En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies, utilisés pour des besoins de statistiques et d'affichage. Fermer

Le poisson, un aliment riche en nutriments

Le poisson, un aliment qui a tout bon !

Riche en protéines et en fer, le poisson apporte une excellente valeur énergétique. Découvrez pourquoi cet aliment constitue un véritable allié pour la santé.

Le poisson, un aliment riche en nutriments

Placé aux côtés de la viande, dans la pyramide des aliments, le poisson la remplace parfaitement s’il est consommé à portion égale. Source de protéines et riche en fer, le poisson est idéal pour se revitaliser. L’apport en fer des végétaux reste encore très faible, d’où l’intérêt de consommer du poisson au repas, trop souvent déficitaire dans l’alimentation des enfants, des végétariens ou ceux qui suivent un régime trop restrictif. Il contient également de nombreux oligo-éléments comme l’iode, le zinc ou le cuivre, notamment pour les poissons d’origine marine. Il renforce les défenses de l’organisme en jouant son rôle de protection contre les infections. En ce sens, le poisson est essentiel pour conserver un bon équilibre de l’organisme.

La chair de poisson renferme également tous les acides animés essentiels pour la santé. Ils sont essentiels à l’entretien et à la préservation de la masse musculaire. Parmi eux se distinguent plus particulièrement les Oméga 3 que renferme la chair de poisson. Ces acides gras polyinsaturés jouent un rôle double pour l’organisme. D’un côté, ils sont indispensables pour la protection du coeur en diminuant les risques d’infarctus. Sachant qu’aujourd’hui, les maladies cardio-vasculaires sont considérées comme l’une des principales causes de mortalité. D’un autre côté, les Omega 3 font baisser le taux du mauvais cholestérol et préservent ainsi le bon entretien des vaisseaux sanguins, et en général, contribuent à l’amélioration du profil lipidique. Bref, sachez que le poisson apporte très peu de lipides, moins qu’une viande.

Quel poisson choisir ?

La plupart de la distribution des produits de la mer se fait en grande surface. L’enjeu devient de taille pour les petits distributeurs qui ont alors développé leur propre logo et démarches environnementales. En revanche, le cas est différent chez le poissonnier. Certaines coopératives proposent leur propre label et estampille le poisson d’une étiquette précisant la technique utilisée, la zone de capture, etc. Parmi les labels présents sur le marché, il reste préférable de privilégier le label MSC signifiant Marine Steward Council qui se distingue pour ses pêches coresponsables.

Lors de l’achat, privilégiez également les poissons issus des filières garanties sans OGM, au rayon poissonnerie à Carrefour, ils se démarquent par le label « filière qualité » par exemple. Autant que possible, privilégiez la truite, le hareng, le maquereau, la sardine, le saumon et le Colin. N’abusez pourtant pas du bar d’élevage, du merlan, de la julienne et de la dorade royale. Cependant, il est préférable de mettre sur votre liste rouge le thon rouge, la sole, l’anguille, le cabillaud, le turbot, la raie, l’espadon et le requin.

0 commentaire(s)

  

Santé du Monde