En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies, utilisés pour des besoins de statistiques et d'affichage. Fermer

L'activité physique et la santé des os

L'activité physique et la santé des os 
L'activité physique (comme le jogging, la marche rapide ou la danse)  est d'une importance cruciale dans la construction et le maintien des os solides. Les os répondent au poids qu'ils portent, ce qui signifie que le faible poids du corps est un facteur de risque de fragilité osseuse et de fractures chez les personnes âgées, en particulier. L'activité physique régulière a de nombreux avantages pour les personnes de tous âges. Dans l'enfance, les activités qui comprennent la course et des sauts comme le basket, le badminton, le volley-ball et la corde à sauter renforcent la croissance des os. Jouer à l'extérieur apporte aussi le bénéficie de la synthèse  de la vitamine D dans les mois d'été. Pour les personnes âgées, l'activité régulière (comme monter les escaliers et la marche) améliore la mobilité, l'équilibre et augmente la masse musculaire, qui sont importants dans la prévention des chutes. Faire une promenade sous le soleil fournira à nouveau le double avantage de la synthèse de la vitamine D et l'activité physique.

Santé des articulations
Il existe deux formes courantes de l'arthrite: l'arthrose liée à l'âge qui  affecte 10% des personnes âgées de plus de 65 ans et la polyarthrite rhumatoïde, une forme d'arthrite inflammatoire, qui commence souvent à un âge relativement jeune et affecte environ 1% de la population.

Le surpoids peut être associé à l'arthrose, et la perte de poids et une activité physique régulière peuvent soulager les symptômes.

Les poissons gras riches en acides gras oméga-3  sont devenus très populaires pour le traitement de la polyarthrite rhumatoïde. Leur avantage clinique démontré est modeste et les avantages et les inconvénients à long terme ont besoin d'une évaluation plus poussée. Néanmoins, les huiles de poisson à de bons niveaux fournissant 2.7-4g / jour d'acide eicosapentaénoïque (EPA) et d'acide docosahexaénoïque (DHA) ont été démontré  soulager certains des symptômes de la polyarthrite rhumatoïde, ayant des effets bénéfiques sur les articulations gonflées et douloureuses, la force de préhension et la mobilité . La source alimentaire la plus riche de ces acides gras vient des poissons gras.

Santé du Monde