En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies, utilisés pour des besoins de statistiques et d'affichage. Fermer

Etats-Unis : les femmes qui prennent la pilule discriminées

Etats-Unis : les femmes qui prennent la pilule discriminées

 

L'Etat du Missouri envisage de mettre en place une loi discriminatoire notamment pour les femmes qui prennent la pilule ou qui tomberaient enceintes hors mariage.

Le Missouri aux Etats-Unis est sur le point de faire voter une loi rétrograde en matière du respect du droit des femmes. Le gouverneur de cet Etat, réputé pour être ultra-conservateur, le Républicain Eric Greitens, travaille sur un projet de loi qui devrait mettre à l'amende les femmes qui "contreviennent" à l'esprit des "pro-life", les militants anti-avortement très nombreux dans cet Etat.

Que dit le fameux texte ? S'il est adopté, il permettrait aux villes de l'Etat de discriminer professionnellement les femmes qui font le choix de l'avortement ou sont sous contraception orale. Autrement dit, un employeur pourrait congédier une femme qui prend la pilule, qui subit une IVG ou encore qui tombe enceinte hors mariage. Idem pour un propriétaire qui serait dans le droit d'expulser une locataire pour les mêmes raisons.

UNE LOI LIBERTICIDE

Ce projet de loi discriminatoire ne passera probablement pas le stade de la validation par le Sénat et l'Assemblée. Dans le pire des cas, le gouvernement fédéral pourrait s'opposer à ce texte en faisant valoir le Federal Pregnancy Discrimination Act (la loi fédérale contre les discriminations liées à la grossesse).

Santé du Monde