En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies, utilisés pour des besoins de statistiques et d'affichage. Fermer

Et si nous évoquions la nécessité de boire… de l’eau.

Et si nous évoquions la nécessité de boire… de l’eau.

 

De l’eau, on en retrouve partout, elle constitue 83% du sang (là on s’en serait douté), 74 % du cerveau, 79% des poumons ... de sorte qu’un homme adulte de 70 Kg est composé en moyenne de 45 litres d’eau. Cela fait déjà quelques bouteilles.

On comprend donc pourquoi les besoins hydriques sont vitaux.

Malgré cela, nombreux d’entre vous reconnaissent boire difficilement ne serait-ce qu’un litre par jour alors que l’Autorité européenne de sécurité des aliments conseille 2 litres par jour pour une femme adulte et 2,5 pour un homme.

Bien que ces recommandations concernent l’eau apportée par l’alimentation et les boissons, le constat est sans appel, nous ne buvons pas suffisamment.

Pourtant, l’eau est vitale, elle sert à nous hydrater, à éliminer des toxines, à apporter d’oligo-éléments, minéraux …

Rappelez-vous que, si l’on peut vivre un temps certain sans manger, on ne survit guère plus de trois ou quatre jours sans boire.

 

Sachez que les signes de déshydratation sont tardifs il ne faut donc pas attendre d’avoir soif, la soif traduit déjà une déshydratation importante.

Sachez d’autre part qu’il est simple de savoir si nous buvons suffisamment.

Il suffit de regarder la couleur de nos urines.

Donc, un objectif facile : avoir des urines toujours être claires, avec une tolérance relative pour celles du matin.

Quant à la question de savoir quelle eau boire, je réponds (presque) toutes, l’important, vous l’avez compris, est de boire.

 

On évitera cependant la consommation trop régulière d’eaux apportant du chlorure de sodium (on en mange déjà que trop) et on fera attention aux eaux filtrées qui peuvent contenir des contaminations bactériennes si le filtre n’est pas régulièrement changé.

 

Besoin d’une petite motivation pour vous y mettre ?

Une hydratation optimale est associée à une amélioration des performances cérébrales, une meilleure humeur et un meilleur sommeil, cela ne vous donne pas envie de vous (re)servir un petit verre ?

 

                       

Nathalie Boillot

Docteur en Pharmacie

Coach en nutrition-santé, Paris

nboillot.nutri@gmail.com

Par Nathalie boillot
Nathalie boillot
Nathalie Boillot Docteur en Pharmacie Coach en nutrition-santé, Paris nboillot.nutri@gmail.com

Santé du Monde