En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies, utilisés pour des besoins de statistiques et d'affichage. Fermer

Le beurre clarifié.

Le beurre clarifié.

 

J‘imagine que vous avez déjà fait brûler une matière grasse dans une poêle.

Au-delà d’une certaine température, elle noircit, fume et brûle ; vous avez atteint son point de fumée.

A partir de cette température, les matières grasses se dénaturent et ne sont plus bonnes à consommer, vous faîtes apparaitre des produits de Maillard.

Le point de fumée du beurre est 130°, c’est une température très vite atteinte qui empêche toute noisette de beurre dans une poêle un peu chaude.

 

Pour pouvoir saisir une viande, ou faire des crêpes (pour ceux qui pensent encore que les crêpes en sachet ne sont pas des crêpes…..), il faut utiliser du beurre clarifié, beurre dont le point de fumée n’est plus 130° mais 252°, et vous alors permet de faire, en toute sécurité, la cuisine au beurre dont vous rêvez.

Vous pouvez même le fabriquer vous-même à partir du beurre classique.

Pour cela, il vous suffit de le faire fondre à feu très doux, au bout de quelques minutes, il mousse.

Ôtez la mousse apparue et le petit lait tombé au fond de la casserole et mettez le beurre au réfrigérateur.

Une fois le beurre refroidi, vous pouvez enlever les dernières traces de mousse et de petit lait.

Votre beurre est prêt à être utilisé.

 

Comparer les réactions de ces deux beurres à la chaleur de la poêle, c’est saisissant !!!!!

 

 

Nathalie Boillot

Docteur en Pharmacie

Coach en nutrition-santé, Paris

nboillot.nutri@gmail.com

0 commentaire(s)

  

Santé du Monde