En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies, utilisés pour des besoins de statistiques et d'affichage. Fermer

Que manger pour vaincre le rhume des foins ?

Que manger pour vaincre le rhume des foins ?
 

Les Antioxydants


 Des études ont montré que la quercétine et les polyphénols contribuaient à réduire les éternuements chez les personnes allergiques au pollen et à la poussière. Enrichissez donc votre alimentation avec des  pommes (surtout les rouges), des oignons , de l' ail , du cresson , des baies et du raisin . L'ananas est également une bonne idée car il est riche en bromélaïne , ce qui aide le corps à absorber plus efficacement la quercétine.

La quercétine semble fonctionner en synergie avec la vitamine C , qui est également un puissant antioxydant. Il protège contre les allergies et l'asthme et prépare votre corps à lutter contre les symptômes du rhume des foins. Vous pouvez en trouver dans le brocoli , les poivrons , les légumes verts à feuilles foncés , les kiwis et les agrumes . Assurez-vous que votre régime alimentaire contienne des aliments riches en bêta-carotène, riches en vitamine C et en vitamine A, bons pour renforcer la peau et renforcer le système immunitaire. Consommez donc des pamplemousses , des pastèques et des poivrons jaunes .

On recommande également la vitamine E et le magnésium , qui protègent le corps des radicaux libres nocifs, qui causent des symptômes de respiration sifflante et d'allergie nasale. Les noix en sont une excellente source …

Les Aliments anti-inflammatoires


Pour réduire l'inflammation dans le corps, ajoutez des raisins rouges à votre alimentation, car leur peau contient du resvératrol, ce qui nous protège des symptômes d'allergies nasales et de la respiration sifflante. Soulignons l'importance des acides gras essentiels oméga-3 – essayez d’en manger trois portions par semaine, à partir de sources telles que les graines de  lin , les graines de chia et les graines de chanvre .

En ce qui concerne les épices, celles qui possèdent les propriétés anti-inflammatoires les plus puissantes sont le  gingembre et le curcuma . Des études ont montré qu'ils inhibent et stabilisent les mastocytes, cellules responsables de la production de l'histamine, un composé pro-inflammatoire responsable des symptômes du rhume des foins et d'autres allergies.

 Les polyphénols du thé vert ont égallement de puissants effets anti-oxydants, en aidant à réduire l' inflammation et a stabiliser les mastocytes.

Les bactéries intestinales


Le rhume des foins est causé par une réaction excessive du système immunitaire. Environ 70% de nos cellules immunitaires résident dans la muqueuse du tube digestif et sont soutenues et influencées par diverses bactéries intestinales,   

Consommez donc des produits fermentés contenant des bactéries vivantes telles que la choucroute , le kimchi , le kéfir , le yaourt , le miso et le kombucha . l'  ortie , la camomille et Les thés à la menthe peuvent égallement vous aider à réduire l'histamine, qui est inflammatoire.

Les Décongestionnants


Pour vous aider à dégager vos voies nasales, assaisonnez vos plats avec beaucoup d' ail et de raifort - ils ont tous deux des effets décongestionnants naturels. Utilisez les avec prudence cependant, car ils peuvent également irriter la gorge, entraînant un excès de mucus et de la toux"

 

0 commentaire(s)

  

Santé du Monde