En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies, utilisés pour des besoins de statistiques et d'affichage. Fermer

Tabac : UNE BAISSE DE 60% DE LA CONSOMMATION

Tabac : la consommation des Français ne cesse de diminuer

 

 

En 40 ans, la consommation de tabac par habitant a baissé de 60%. Toutefois, des efforts restent à fournir par rapport à nos voisins européens.

À l'étranger, les Français ont la réputation d'être de gros fumeurs. Une cigarette dans une main, une baguette dans l'autre, et le tableau est complet... Mais cette réputation est-elle encore aujourd'hui méritée ? Selon les nouvelles données de ReportLinker, il semblerait que non.

Depuis plusieurs années, le gouvernement fait grimper les prix des cigarettes. Déjà fin 2017, une augmentation de 30 centimes avait été appliquée. Depuis le 1er mars, le prix du paquet a gonflé en moyenne d'un euro. L'objectif final est d'atteindre les 10 euros d'ici 2020. En parallèle, le gouvernement finance également des campagnes anti-tabac. Ces mesures ont-elles eu un impact ?

UNE BAISSE DE 60% DE LA CONSOMMATION

Déjà, en 2016, la France n'était que huitième sur la liste des principales sociétés productrices de tabac en Europe. Ensuite, on observe que depuis 1975, la consommation nationale de tabac par habitant a diminué de près de 60%, et ce, particulièrement depuis le début du XXIe siècle. Cette tendance est notamment bien placée chez les jeunes de 15 à 24 ans, homme-femme confondu.

Toutefois, des efforts restent à fournir par rapport à nos voisins européens. En effet, par exemple, 29% des adolescents français fumaient en 2011, contre 20% au Royaume-Uni et 12% en Allemagne. 70% des adolescents allemands de 17 ans et moins n'avaient même jamais essayé de fumer.

Santé du Monde