En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies, utilisés pour des besoins de statistiques et d'affichage. Fermer

LA PROTHÈSE DE HANCHE, UN FACTEUR CLÉ POUR L'ESPÉRANCE DE VIE

L'opération de la hanche augmente l'espérance de vie

 

Dix ans après la chirurgie, les patients subissant une arthroplastie totale de hanche ont un taux de survie légèrement supérieur par rapport à la population générale.

L'arthroplastie de la hanche permet non seulement d'améliorer la qualité de vie des patients, mais serait également associée à une meilleure espérance de vie, selon les résultats d'une étude publiée dans la revue médicale.

Les chercheurs de l'université de Gothenburg en Suède ont analysé le taux de survie postopératoire auprès de 132 000 patients subissant une opération de la hanche en Suède de 1999 à 2012. L'âge moyen au moment de l'intervention était d'environ 68 ans. Au cours d'un suivi médian de 5,6 ans, environ 16,5% des patients sont décédés.

 

LA PROTHÈSE DE HANCHE, UN FACTEUR CLÉ POUR L'ESPÉRANCE DE VIE

L'arthroplastie totale de la hanche a fait ses preuves en augmentant la mobilité, en réduisant la douleur et en améliorant la qualité de vie des personnes souffrant de douleurs et de dysfonctions de la hanche. Les chercheurs ont aussi noté que les patients subissant cette opération ont tendance à vivre plus longtemps que la population générale appariée.

"Notre étude suggère que l'arthroplastie de la hanche peut augmenter l'espérance de vie, augmentant ainsi les chances de survie et d'amélioration de la qualité de vie".

"Les raisons de l'augmentation de la survie relative sont inconnues mais sont probablement multifactorielles", écrivent les chercheurs. Ils notent certaines limites importantes de leur étude comme le fait que seuls les patients en relativement bonne santé sont sélectionnés pour l'arthroplastie totale de la hanche.

Santé du Monde