En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies, utilisés pour des besoins de statistiques et d'affichage. Fermer

Notre planche à découper héberge 200 fois plus de bactéries que le siège des toilettes !

Hygiène : la planche à découper, pire que les toilettes !

 

Selon une étude du Global Hygiene Council, notre planche à découper héberge 200 fois plus de bactéries que le siège des toilettes !

 

La planche à découper : un repère à bactéries

Ce résultat confirme ce que l’on savait déjà : la planche à découper, avec ses multiples rainurages plus ou moins profonds qui se forment au fil de son utilisation, constitue l’un des plus importants nids à microbes de la maison !

Or parmi les germes hébergés par cet indispensable ustensile de cuisine, certains sont dangereux et responsables d’intoxications alimentaires.

Donc outre le lavage des mains (avant, pendant et après avoir préparé les repas), pensez aussi à appliquer les règles d’hygiène élémentaires pour votre précieuse planche à découper.

Conseils d’hygiène de base pour planche à découper

Changez-la souvent. N’attendez pas qu’elle soit toute râpée pour investir dans une planche neuve. Et ne croyez pas que celles en plastique échappent aux rayures. Elles aussi doivent donc être changées souvent.
Désinfectez régulièrement votre planche. Pour éliminer les bactéries qui colonisent votre planche, vous pouvez aussi la plonger plusieurs minutes dans de l’eau bouillante.
Lavez-la à chaque fois que vous changez d’aliment : par exemple après avoir découpé les légumes et avant de passer à la viande.
Après utilisation et lavage, séchez-la soigneusement avant de la ranger (avec un torchon propre…).
Polissez vos planches en bois. En atténuant les entailles, vous diminuez les endroits où les bactéries peuvent se multiplier.

Petite devinette : quel est l’autre grand nid à microbes de votre cuisine ?

L’éponge ! Vous pouvez globalement la soumettre aux mêmes règles d’hygiène : la changer souvent, la laver, la désinfecter très très régulièrement et l’essorer entre chaque utilisation (de sorte qu’elle puisse sécher plus rapidement) !


 

Santé du Monde