En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies, utilisés pour des besoins de statistiques et d'affichage. Fermer

Comment prendre soin d’une peau réactive, sensible ou dévitalisée ?

Ma peau est sensible, réactive, dévitalisée : je fais quoi ?

La peau est notre première protection. C’est aussi elle qui trinque en cas d’agressions liées à l’environnement ou au mode de vie. Comment prendre soin d’une peau réactive, sensible ou dévitalisée ? Quels sont les gestes à faire et à ne pas faire ?

Vous avez la peau sensible

Les peaux sensibles sont des peaux très fines et très claires, qui ont tendance à rougir, tirailler ou démanger en permanence. Ce sont souvent des peaux atopiques : elles présentent une prédisposition héréditaire à l'allergie et à des manifestations comme l’eczéma.

Les peaux sensibles méritent généralement un suivi dermatologique.

La crème de jour doit contenir un filtre UV car les peaux sensibles ont tendance à brûler au soleil. Le geste aussi est important : on ne malaxe pas et on ne frotte pas une peau sensible, on l’effleure !

Le maquillage doit également être sélectionné dans des gammes spécialement conçues pour les peaux sensibles.

Enfin, l’exposition prolongée au soleil et les bancs solaires sont à éviter.

Vous avez la peau réactive

Les peaux réactives sont aussi dites intolérantes ou irritables. Elles picotent, tiraillent, rougissent ou s’irritent à la moindre agression : changement de température, de climat, stress, contact avec l’eau...

Cette hypersensibilité est souvent temporaire, durant quelques jours à quelques mois. Elle peut se développer aussi bien chez les peaux sèches que les peaux grasses.

En cause : la pollution, les UV, les bouleversements hormonaux (la grossesse en particulier)... et l’abus de cosmétiques, en particulier d’exfoliations et de peeling.

Et lorsque le mal est fait, une seule solution : la sobriété !

Si votre peau devient réactive, simplifiez votre routine beauté au maximum : un nettoyant doux suivi d’une crème hydratante, hypoallergénique, sans parfum, sans alcool et spécialement formulée pour les peaux réactives.

Evitez absolument les soins à base de rétinol, de vitamine A ou d’acides de fruit, beaucoup trop irritants. Limitez aussi les produits de maquillage, au moins le temps d’un retour à la normale.

Vous avez la peau dévitalisée

Les peaux dévitalisées se caractérisent par un teint brouillé, grisâtre. Elles sont sèches, manquent de tonus, et les pores sont apparents. Les marques de fatigue, comme les cernes, sont souvent très visibles. Une peau peut se dévitaliser sous l’effet du stress, de la fatigue mais aussi de l’âge. La dévitalisation s’observe en particulier en cas de maladie ou de régime amincissant. Les fumeurs y sont particulièrement exposés.

Une peau dévitalisée a avant tout besoin de douceur et de confort. Il est donc conseillé de la nettoyer avec un lait démaquillant, suivi d’une lotion, plutôt qu’avec du savon et de l’eau. L'application d'un sérum spécifiquement conçu pour les peaux dévitalisées est vivement recommandée, avant la crème de jour ou de nuit.

Quelques gouttes d'une huile végétale pour masser le visage avant d’aller dormir permettent de nourrir la peau en profondeur. Les huiles de bourrache, de macadamia ou d'argan sont souvent conseillées. Par ailleurs, les massages du visage dispensés par une esthéticienne qualifiée donnent souvent de bons résultats sur ce type de peau. Les traits se détendent, le teint s’éclaire, la peau devient plus tonique.

Même les peaux les plus difficiles à gérer peuvent trouver leur équilibre... il suffit d'y aller tout en douceur, et sans se décourager !

 

Santé du Monde