En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies, utilisés pour des besoins de statistiques et d'affichage. Fermer

Température corporelle chez les adultes

Température corporelle à 34,8 - 34,9 - 35. Est-ce normal

 

La température corporelle permet d'évaluer l'efficacité de la régulation thermique présente dans le corps humain en fonction des changements de température ambiante et de l'intensité de l'activité réalisée. La température périphérique (peau, muqueuses, muscles, membres, etc.) est variable. La température normal du corps d'une personne varie en fonction du sexe, de l'activité récente, de la consommation d'aliments et de liquides, du moment de la journée et, chez les femmes, de la phase du cycle menstruel dans laquelle elles se trouvent. Dans cet article de Toutcomment.com, nous voulons vous expliquer si une température corporelle de 34,8 - 34,9 - 35 degrés est normale ou pas.

 

Température corporelle chez les adultes
Température corporelle chez les enfants
Température axillaire
Température Buccale
Température Rectale
Influences sur la température corporelle

Température corporelle chez les adultes

Une température corporelle de 34,8 - 34,9 ou 35 n'est pas normale et vous devez rapidement rendre visite à votre médecin ou suivre les indications nécessaires pour augmenter la température du corps. La température corporelle normale chez adultes humains varie entre 36,5 - 37,5 ou plus. Règles générales :- Hypothermie, lorsque la température est inférieure à 36 ou moins.- Fébricule, lorsque la température est entre 37,1 - 37,9 - Hyperthermie ou fièvre, lorsque la température est égal ou supérieur à 38.

Température corporelle chez les enfants

Une température corporelle de 34,8 - 34,9 ou 35 chez les enfants n'est pas normal et vous devez rapidement rendre visite à votre médecin ou suivre les indications nécessaires pour augmenter la température du corps. Les enfants doivent avoir une température de 36 degrés minimum.

Température axillaire

Une température axillaire de 34,8 - 34,9 ou 35 est extrêmement préoccupante et vous devez aller chez votre médecin de toute urgence ou suivre les indications nécessaires pour augmenter la température du corps. Il existe des enfants qui ont des températures axillaires de moins de 36 degrés Celsius, qui peuvent être considérés comme normales et dans ces cas-là on parle d'Hypothermie Physiologique.

Température Buccale

Une température buccale de 34,8 - 34,9 ou 35 est extrêmement préoccupante et vous devez aller chez votre médecin de toute urgence ou suivre les indications nécessaires pour augmenter la température du corps. On recommande de mesurer la température buccale chez tous les patients, sauf ceux qui sont inconscients, souffrent de confusion mentale, de , de maladies du nez, de la bouche ou de la gorge et les enfants de moins de 6 ans.

Température Rectale

Une température rectale de 34,8 - 34,9 ou 35 est extrêmement préoccupante et vous devez aller chez votre médecin de toute urgence ou suivre les indications nécessaires pour augmenter la température du corps. Le résultat tend à être 0,5 à 0,7 ° C plus important que la température buccale. La température rectale est recommandée pour les patients de moins de 6 ans.

Influences sur la température corporelle

Il existe des facteurs qui affectent la température corporelle et qui peuvent altérer la température de quelques décimales mais, dans ce cas une température corporelle inférieur à 35 degrés est tout à fait alarmant. La constitution de l'individu, surtout, le degré d'obésité. L'âge, cela étant pire chez les personnes âgées et les malades alités. D'autres facteurs externes peuvent être l'entrainement du sujet à la chaleur : Adaptation connue comme acclimatation. Le taux d'humidité atmosphérique : Plus il y a d'humidité, plus il est difficile d'absorber la transpiration produite. La tenue vestimentaire : ceux obscures et épais sont les plus nuisibles. L'existence de maladies qui rendent la transpiration difficile : le diabète, les troubles cardiaques, pulmonaires et des reins. Les maladies qui présentent une augmentation de la production de chaleur : les infections, l'hyperthyroïdie et celles qui s'accompagnent de fièvre. La consommation de certains médicaments : des sédatifs, des amphétamines et des antidépresseurs, en particulier. Les psychopathie et les états d'alcoolisme aigu ou chronique qui diminuent la tolérance à la chaleur excessive.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Température corporelle à 34,8 - 34,9 - 35. Est-ce normal, nous vous recommandons notre catégorie Maladies et effets secondaires.

Santé du Monde