En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies, utilisés pour des besoins de statistiques et d'affichage. Fermer

Mal des transports : le pourquoi du comment

Mal des transports : le pourquoi du comment


Qu'est-ce que le mal des transports?

Le mal des transports se produit généralement lorsque vous voyagez en voiture, en bateau, en avion ou en train. Les organes sensoriels de votre corps envoient des messages contradictoires à votre cerveau, provoquant des vertiges, des étourdissements ou des nausées. Certaines personnes apprennent très tôt dans leur vie qu'elles sont sujettes à cette maladie.

Quels sont les symptômes du mal des transports?

Le mal des transports provoque généralement des maux d'estomac. Les autres symptômes comprennent des sueurs froides et des vertiges. Une personne atteinte du mal des transports peut devenir pâle ou se plaindre d'un mal de tête. Il est également courant de ressentir les symptômes suivants

la nausée
vomissement
perte ou difficulté à maintenir votre équilibre

Qu'est-ce qui cause le mal des transports?

Vous maintenez votre équilibre à l'aide de signaux envoyés par de nombreuses parties du corps, par exemple vos yeux et vos oreilles. D'autres récepteurs sensoriels dans vos jambes et vos pieds informent votre système nerveux des parties de votre corps qui touchent le sol.

Des signaux contradictoires peuvent causer le mal des transports. Par exemple, lorsque vous êtes dans un avion, vous ne pouvez pas voir la turbulence, mais votre corps peut la sentir. La confusion qui en résulte peut provoquer des nausées, voire des vomissements.

Comment traite-t-on le mal des transports?

Plusieurs médicaments existent pour le traitement du mal des transports. La plupart préviennent seulement l'apparition des symptômes. En outre, bon nombre d'entre eux provoquent de la somnolence, de sorte qu'il est interdit d'utiliser des machines ou un véhicule avec ce type de médicament.

Comment prévient-on le mal des transports?

La plupart des gens susceptibles au mal des transports en sont conscients. Si vous êtes sujet au mal des transports, les mesures préventives suivantes peuvent vous aider.

Si vous voyagez en avion, préférer les places près des hublots. À bord des trains, des bateaux ou des bus, asseyez-vous vers l'avant et dans le sens de la marche.

Être assis à l'avant d'une voiture ou d'un bus, ou conduire vous-même, aide souvent. De nombreuses personnes atteintes du mal des transports dans un véhicule s'aperçoivent qu'elles ne présentent pas les symptômes lorsqu'elles conduisent.

Il est important de bien vous reposer la nuit avant de voyager et d'éviter de boire de l'alcool. 

Mangez bien pour que votre estomac soit réglé. Éloignez-vous des aliments gras ou acides avant et pendant vos voyages.

Ayez les remèdes maisons et les thérapies alternatives. De nombreux experts disent que la menthe poivrée peut aider, ainsi que le gingembre et le marrube. 

 

0 commentaire(s)

  

Santé du Monde