En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies, utilisés pour des besoins de statistiques et d'affichage. Fermer

Chez des patients à haut risque, un supplément de vitamine B3 (nicotinamide) permet de diminuer le risque de récidive de cancer de la peau.

Un supplément de vitamine B3 protège du cancer de la peau


Chez des patients à haut risque, un supplément de vitamine B3 (nicotinamide) permet de diminuer le risque de récidive de cancer de la peau.

Une nouvelle étude rapporte que la vitamine B3 ou niacine, sous forme de nicotinamide, pourrait réduire le risque de récidive de cancer de la peau chez des personnes qui ont déjà été touchées par cette maladie. Ces résultats pourraient changer la façon dont les médecins traitent les personnes ayant un risque important de développer un cancer de la peau, et ce, sans recourir à de nouveaux produits pharmaceutiques à prix élevés. Les résultats seront présentés à la réunion annuelle de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO).

 

Parmi les cancers de la peau, on distingue les carcinomes (basocellulaires et spinocellulaires) et les mélanomes. Le mélanome est une tumeur maligne des cellules de la peau qui fabriquent la mélanine, un pigment qui colore la peau et la protège des méfaits des rayons ultraviolets. Les carcinomes sont les plus fréquents et se guérissent également plus facilement. Une des causes principales du cancer de la peau est l’exposition trop intensive aux rayons du soleil.

 

Chaque année en France, 80 000 à 90 000 nouveaux cas de cancers cutanés sont diagnostiqués dont 11 000 mélanomes. Le cancer de la peau serait responsable de 1500 décès par an.

Pour cette étude, appelée Oral Nicotinamide to Reduce Actinic Cancer (ONTRAC), 386 patients âgés en moyenne de 66 ans et ayant eu au moins 2 cancers de la peau (catégorie non-mélanome) au cours des 5 années précédentes ont été séparés en 2 groupes : l’un a pris un supplément de nicotinamide (500 mg deux fois par jour) chaque jour et l’autre un placébo pendant 12 mois.

La vitamine B3 ou niacine, qu'on appelait autrefois PP, est une vitamine hydrosoluble. Elle existe sous deux formes : l'acide nicotinique et le nicotinamide.

Consulter les aliments les plus riches en niacine

Leurs résultats montrent que ceux qui ont reçu des suppléments de vitamine B3 chaque jour ont un risque de développer un nouveau cancer de la peau réduit de 23% par rapport à ceux qui ont pris un placebo. Les bénéfices de la vitamine B3 sont visibles dès la première visite de contrôle, réalisée 3 mois après le début de l’étude. Les chercheurs ont également remarqué que les bénéfices disparaissent lorsque les patients arrêtent de prendre leur supplément de vitamine B3.

 

Les rayons UV du soleil peuvent endommager l’ADN dans les cellules de la peau, augmentant ainsi le risque de cancer de la peau. Selon les chercheurs, la vitamine B3 donne aux cellules de la peau un regain d’énergie, améliorant ainsi la réparation de l’ADN et protégeant le système immunitaire de la peau des UV.

« La vitamine B3 (nicotinamide) est un composé sûr, peu coûteux et déjà largement disponible dans le commerce » explique le Dr Diona Damian, auteure de l’étude. Mais la chercheuse souligne également que plus de recherches sont nécessaires pour vérifier si chaque personne peut bénéficier de ce traitement. « A ce stade ce n’est pas un traitement que nous recommandons pour l’ensemble de la population. Nous avons évidemment toujours besoin d’utiliser de la crème solaire et d’autres stratégies de prévention de cancer de la peau mais nous avons maintenant un autre moyen de prévention facile à mettre en œuvre et ce de manière immédiate ».

 

Source

Andrew James Martin, Andrew Chen, Bonita Choy, Pablo Fernandez Penas, Gary Halliday, Robyn Dalziell, Catriona McKenzie, Richard A Scolyer, Haryana M. Dhillon, Janette L. Vardy, Gaya St George, Nira Chinniah, Diona Damian. Oral nicotinamide to reduce actinic cancer: A phase 3 double-blind randomized controlled trial. J Clin Oncol 33, 2015 (suppl; abstr 9000)

Santé du Monde