En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies, utilisés pour des besoins de statistiques et d'affichage. Fermer

Mes aliments anticonstipation

Mes aliments anticonstipation

 

En vacances, on change d'environnement, d'horaires, d'alimentation... L'intestin est un peu perturbé, ce qui entraîne souvent des soucis de transit. Les conseils de Raphaël Gruman, nutritionniste.

Avec ses 7 g de fibres pour 100 g, le pruneau fait partie des fruits secs qui en contiennent le plus. Surtout, il renferme du sorbitol, un sucre spécifique qui améliore la contraction de l'intestin. On le fait réhydrater dans du thé chaud, on le glisse dans des salades de fruits ou on le mixe pour un nappage de fromage blanc très gourmand! En été, on pense également aux mûres fraîches, super-riches en fibres : 6 g pour 100 g.

LE SON D'AVOINE

Son point fort : sa richesse  en fibres solubles (15 à 17 %) qui forment un gel au niveau de l'estomac. Ce gel favorise la sensation de rassasiement, piège une partie des graisses et sucres, et stimule le transit en irritant moins les intes­tins que le son de blé, riche en fibresinsolubles. La bonne dose : 1 à 2 c. à soupe par jour, dans des compotes, yaourts, soupes, purées, sauces Béchamel, pâtes à pain, à tarte, à gâteau, smoothies...

POIS CHICHES

Ces légumineuses s'illustrent par leur forte teneur en fibres (7,7 g pour 100 g de pois chiches cuits). Si on hésite à les cuire maison à cause du temps nécessaire, on les choisit en bocal, et on les rince soigneusement à l'eau pour éliminer l'excès de sel. On en fait ensuite des houmous, des salades (avec tomate et coriandre) ou  on en glisse dans des plats mijotés.

Santé du Monde