En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies, utilisés pour des besoins de statistiques et d'affichage. Fermer

Vous aimez votre homme, vous l'adorez, seulement voilà... Il a changé!

Ces défauts physiques qui vous repoussent sexuellement

 
 

Vous aimez votre homme, vous l'adorez, seulement voilà... Il a changé! Bon, c'est dit... Celui que vous trouviez charmant il y a à peine quelques années se laisse peut-être un peu aller : il a grossi, il a du poil dans le dos ou sur la poitrine (beaucoup), une mauvaise haleine, une forte odeur corporelle, de gros boutons, il perd ses cheveux, etc. Que faire?

Faire la part des choses

Évidemment, il ne faut pas focaliser sur les petites choses qui vous déplaisent chez votre amoureux. Il y en a toujours eu, et il y en aura toujours! Peut-être qu'aux débuts de votre relation, vous étiez aveuglée par la nouveauté et ne voyiez que les bons côtés (physiques et mentaux de votre homme) C'est parfaitement normal. Nous en faisons toutes autant...

Par contre, pour la survie de votre couple, il est absolument nécessaire de remettre les choses en perspectives. Même si le corps change avec le temps, votre conjoint est toujours celui qui vous a séduite, avec ses défauts et ses qualités :

Tâchez de vous rappeler ces choses qui vous ont fait craquer dans les premiers temps.
Remarquez ce qu'il fait chaque jour pour vous aider.
Sachez apprécier les compliments qu'il vous fait.
Essayez vous aussi de le complimenter... Il y a forcément du bon chez lui!

En parler... gentiment!

Parfois, il est possible que votre amoureux ne se rende même pas compte que quelque chose « cloche ». En ce cas, comment voulez-vous qu'il change? Il est de votre devoir de l'informer, toujours de façon diplomatique de ce qui vous dérange. Pour presque chaque situation, il y a une manière de faire comprendre le message sans blesser son amour-propre. Il existe de multiples façons de dire les choses « sans les dire », et sans vexer personne :

Peut-être sa mauvaise haleine est-elle due à des bactéries dentaires ou gastriques? En ce cas, prenez-lui un rendez-vous chez le dentiste. Rappelez-lui de mentionner son problème lors du rendez-vous...
Si son embonpoint commence sérieusement à vous déranger, offrez-lui un abonnement au gym et allez vous entrainer ensemble.
Rappelez-lui à quel point vous aimiez le caresser lorsqu'il « trimait » son torse.
Achetez vous-même ce traitement contre les boutons et « crémez-le » avant de dormir.
Etc., etc.

Se regarder dans le miroir

Nous ne parlons que des défauts physiques de monsieur... Mais vous êtes vos regardée objectivement dans une glace dernièrement? Peut-être que vous aussi, vous avez pris 10 kilos. Et vos jambes, sont-elles toujours douces et épilées? Est-ce que vous ne vous maquillez et vous habillez que pour sortir, mais restez en pyjama et les cheveux emmêlés lorsque vous êtes à la maison?

L'intimité ne dépend pas que d'une personne dans le couple. Vous pensez n'être plus attirée envers votre homme, mais il se peut parfaitement que ce soit la même chose pour lui. Et dans ce cas, c'est un cercle vicieux qui s'installe. Peut-être que si vous commenciez par vous occuper de votre propre apparence, votre amoureux serait lui aussi motivé à faire la même chose.

C'est vrai qu'on a toujours tendance à accuser les autres, mais dans une relation de couple, il est primordial de ne rien tenir pour acquis. Si votre homme vous voit toujours belle et désirable, il fera un effort sur lui-même, tout simplement parce qu'il veut vous mériter et vous rendre heureuse.

Si l'image que vous lui renvoyez est négligée et que vous n'essayez même plus de lui plaire, pourquoi devrait-il, lui, faire des changements dans son apparence? C'est du donnant-donnant. La vie conjugale doit être un partage, et pas seulement dans les tâches ménagères et le paiement des factures.

Lorsque rien ne fonctionne...

Malgré toutes vos bonnes intentions, il peut arriver que les petits défauts de monsieur prennent le dessus. Vous êtes tout simplement incapable de les ignorer. Dès qu'il vous touche, votre corps a un réflexe de répulsion. Vous voudriez bien oublier et vous concentrer sur les caresses et le moment présent, mais toute votre bonne volonté ne peut rien changer...

Il est possible que cela soit une passade. En ce cas, avisez monsieur que « la tête n'y est pas » et prenez quelque temps pour revoir vos priorités et faire le point sur vos émotions. Il peut arriver que votre relation soit sur une pente descendante, et bien souvent dans ce cas, c'est la qualité (et la fréquence) de vos relations intimes qui sont le meilleur baromètre. Cela ne veut pas dire que votre histoire doive finir. Les relations amoureuses et conjugales ne sont pas simples et passent par des hauts et des bas.

Parfois, il arrive aussi que les changements (grossesse, post-partum, vieillissement, ménopause) aient une incidence directe sur votre désir sexuel. Ainsi, vous croyez peut-être ne plus être attirée par votre conjoint à cause de son ventre bedonnant, alors que ce sont en fait vos propres hormones qui mettent le holà. De plus, certaines personnes, à un moment ou un autre dans leur vie semblent ne pas avoir de désir sexuel. Cela n'est pas problématique en soi (à condition que votre conjoint n'en souffre pas) et peut se régler avec le temps, ou à l'aide d'une thérapie.

Enfin, si vraiment vous avez exploré toutes les options et que rien n'y fait... Tâchez de prendre un peu de recul.

Est-ce que vous aimez réellement votre conjoint?

Avec le temps, il arrive que l'amour romantique se transforme en une amitié profonde se rapprochant plus des sentiments fraternels qu'amoureux, ce qui rend les relations intimes assez inconfortables. Si c'est votre cas, il convient de bien réfléchir à ce que vous attendez désormais de la vie.

Cette situation vous satisfait-elle (tous les deux) ou espérez-vous encore goûter à la passion?
Y aurait-il un moyen de raviver ces sentiments dans votre relation actuelle?
Est-ce que vous avez abandonné l'idée de l'amour romantique?

C'est en écoutant votre for intérieur et en répondant à toutes ces questions que vous serez fixée sur la suite...

Santé du Monde