En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies, utilisés pour des besoins de statistiques et d'affichage. Fermer

Les céréales complètes : un intérêt certain, un objectif simple.

Les céréales complètes : un intérêt certain, un objectif simple.

 

Les céréales complètes sont des céréales non raffinées. Seule la partie externe non digeste leur a été enlevée. Elles sont donc constituées du grain, du germe, et de certaines couches de l’enveloppe du grain.

 

A la différence des céréales raffinées, qui donne naissance à du pain dont la mie est blanche, ou des pâtes blanches, les produits à base de céréales complètes, ou semi complètes sont plus foncés.

 

Lorsque le grain est raffiné, donc débarrassé de son germe et de ses enveloppes, il perd une grande partie de ses fibres, vitamines B et E, minéraux, acide phytique, bétaïne,  choline, phytostérols, lignanes (plus de cinquante composés au total) et avec eux, son intérêt nutritionnel et de ses effets bénéfiques.

 

Il lui reste un peu de protéines mais surtout de l’amidon, autrement dit du sucre.

En revanche, quel est l’intérêt de ces produits complets ?

 

Ils permettent, d’une part, d’accroitre notre consommation de fibres, consommation elle-même corrélée à une réduction du taux de mortalité (toutes causes confondues).

 

D’autre part, la consommation de céréales complètes est associée à une réduction du risque de diabète de type 2, de maladies cardio-vasculaires et de l’incidence du cancer colorectal.

 

Notons que ces effets bénéfiques ont été observés avec des produits non obligatoirement biologiques, de sorte que l’on peut affirmer qu’il vaut mieux manger des céréales complètes non biologiques que pas de céréales complètes du tout.

Mais de quoi parle-t-on lorsque l’on parle de céréales ?

 

Les produits les plus connus inclus dans la définition des céréales complètes sont le blé, l’épeautre, le blé dur, les riz de toutes les couleurs, l’orge, le maïs, le seigle, l’avoine, le millet, l’amaranthe et le quinoa.

 

Rappelons pour finir que manger des céréales avec des légumineuses apporte tous les acides aminés nécessaires trouvés habituellement dans les produits animaux. Cela permet, à ceux qui le souhaitent, de diminuer la consommation de viande.

 

Sous la dent, les céréales complètes sont différentes de celles auxquelles vous êtes habitués, leur consistance est plus ferme, leur goût change aussi. Vous pourrez donc, pendant quelques temps, pour vous y habituer, faire une transition en consommant des céréales semi-complètes.

 

Votre objectif santé est simple : manger environ quatre-vingt-dix grammes de céréales complètes chaque jour.

 

Santé du Monde