En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies, utilisés pour des besoins de statistiques et d'affichage. Fermer

54% DES JEUNES FILLES ONT UNE MAUVAISE IMAGE DE LEUR CORPS

Avoir une mauvaise image de soi aurait des conséquences sur la santé

 

Privation de nourriture, repli sur soi... Avoir une mauvaise image de son corps peut avoir un impact sur la santé physique et mentale.

Les jeunes femmes qui ont une mauvaise image de leur corps peuvent mettre leur santé en danger. C'est ce que révèle un sondage mené par Edelman Intelligence pour les besoins du rapport 2017 Dove Global Girls Beauty and Confidence. Et pour cause : certaines jeunes femmes insatisfaites de leur apparence auraient, entre autres, une alimentation restrictive et refuseraient d'aller chez le médecin.

54% DES JEUNES FILLES ONT UNE MAUVAISE IMAGE DE LEUR CORPS

Pour en arriver à cette conclusion, 5 165 filles âgées de 10 à 17 ans vivant dans 14 pays différents ont été interrogées. Seulement 46% d'entre elles ont déclaré avoir une bonne image de leur corps. Une réalité qui n'est pas sans conséquences, puisque sept jeunes filles sur 10 ayant une mauvaise image d'elles-mêmes ont déclaré s'être déjà empêchées de manger. Huit sur 10 ont également affirmé avoir déjà refusé de voir leur famille ou leurs amis à cause de leur apparence.

 

Des chiffres inquiétants pour Phillippa Diedrichs, professeur agrégé du Centre pour l'étude de l'apparence à l'Université de l'Ouest de l'Angleterre et co-auteure de l'étude : "L'image corporelle reste un problème pour les filles (...) Nous avons encore beaucoup de travail à faire pour les aider à développer la résistance dont elles ont besoin pour surmonter les pressions liées à la beauté. Nous devons modifier l'environnement social et culturel afin que les filles ne soient pas jugées à leur apparence".

Santé du Monde