En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies, utilisés pour des besoins de statistiques et d'affichage. Fermer

QU'EST-CE QUE LES ALIMENTS ULTRA-TRANSFORMÉS ?

Les aliments ultra-transformés augmentent le risque de cancer

 

Une augmentation de 10 % de la proportion d'aliments ultra-transformés dans le régime alimentaire augmente de plus de 10 % le risque de développer un cancer.

Une étude associant des chercheurs de l'Inserm, de l'Inra et de l'Université Paris 13 pointe du doigt le lien entre consommation d'aliments ultra-transformés et cancer. Pour cette étude, les chercheurs ont suivi près de 105 000 participants de la cohorte NutriNet-santé pendant deux ans. Au cours de cette période, 2228 cas de cancer ont été diagnostiqués. Et les chercheurs ont découvert qu'une augmentation de 10 % de la proportion d'aliments ultra-transformés dans le régime alimentaire était associée à une augmentation de plus de 10 % du risque de développer un cancer.

UN RISQUE ACCRU DE CANCER DU SEIN

Des études récentes ont déjà montré le lien entre consommation d'aliments ultra-transformés et un risque accru de cholestérol, de surpoids et d'hypertension artérielle. Mais c'est la première fois que le risque de cancer est en général et de cancer du sein en particulier est évoqué.

"Ces résultats doivent être considérés comme une première piste d'investigation et doivent être confirmés dans d'autres populations d'étude. Notamment, le lien de cause à effet doit être démontré"soulignent les chercheurs.

Pour poursuivre ces travaux, l'équipe lance actuellement de nouvelles recherches sur les additifs alimentaires afin d'étudier leurs effets potentiels sur la santé et la survenue de maladies chroniques.

QU'EST-CE QUE LES ALIMENTS ULTRA-TRANSFORMÉS ?

Ce groupe d'aliments comprend entre autres : les pains et brioches industriels, les barres chocolatées, les biscuits apéritifs, les sodas et boissons sucrées aromatisées, les nuggets de volaille et de poisson, les soupes instantanées, les plats cuisinés congelés ou prêts à consommer, et tous produits transformés avec ajout de conservateurs autre que le sel (nitrites par exemple).

Il comprend également les produits alimentaires principalement constitués de sucre, de matières grasses et d'autres substances non utilisées dans les préparations culinaires telles que les huiles hydrogénées et les amidons modifiés.

Santé du Monde