En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies, utilisés pour des besoins de statistiques et d'affichage. Fermer

Les bienfaits des acides gras oméga-3

Les principaux nutriments anti-arthrite: les acides gras oméga-3

Si vous souffrez d'arthrite, une bonne alimentation peut contribuer à soulager certains symptômes et à prévenir une aggravation de l'arthrite. Avoir une alimentation équilibrée est indissociable d'une bonne nutrition, mais certains nutriments sont particulièrement utiles pour les personnes souffrant d'arthrite. Les acides gras oméga-3 font partie de ces nutriments.

 

Les bienfaits des acides gras oméga-3

Lorsqu'on les prononce, ils peuvent sembler techniques et peu appétissants, mais cela vaut la peine de savourer tous les bienfaits des oméga-3 sur notre corps - en particulier sur les articulations.

Les acides gras sont une famille de graisses spéciales dont le corps a besoin mais qu'il ne peut pas fabriquer; vous devez donc les puiser dans votre alimentation.
Une fois ingérées, ces graisses se rassemblent dans les cellules, où elles participent à la fabrication de substances semblables aux hormones, appelées leucotriènes, qui ralentissent les inflammations - une des causes principales de la polyarthrite et, dans une moindre mesure, de l'arthrose.
Plus d'une douzaine d'études fiables suggèrent qu'une augmentation de votre consommation d'acides gras oméga-3 peut aider à réduire les symptômes de la polyarthrite rhumatoïde, même si les graisses ne ralentissent pas la progression de la maladie.

Sources alimentaires d'oméga-3

La plus importante source alimentaire d'oméga-3 se trouve dans les poissons d'eau froide comme le saumon, le thon, le maquereau et la truite.
Mais vous trouverez également des oméga-3 dans les noix et graines, les haricots, les aliments à base de soja, les légumes à feuilles vertes et les huiles de cuisson comme l'huile de canola.

Pourtant, aussi riches que certains poissons puissent être en oméga-3, l'huile de poisson n'est pas tout à fait anodine.

Consommer de grandes quantités de suppléments d'huile de poisson peut comporter des effets secondaires et manger trop de poisson pose des problèmes de santé.
Et l'huile de foie de morue? Elle est riche en calories, renferme de grandes quantités de vitamine A et peut avoir une teneur élevée en cholestérol.

Voici comment intégrer des oméga-3 dans votre alimentation en toute sécurité.

Passez de l'huile de maïs à l'huile de canola

Les oméga-6 sont de proches parents des oméga-3. On trouve ces acides gras dans l'huile de maïs et autres huiles végétales.

Bien que les oméga-3 (qui se trouvent en abondance dans l'huile de canola) sont bénéfiques pour vos articulations, ce n'est pas le cas des oméga-6: ils favorisent l'inflammation, ce qui augmente la douleur liée à l'arthrite.
Les oméga-6 sont également en concurrence avec les oméga-3 dans le corps.

Donc, si vous changez votre huile de cuisson, vous stimulez l'usage que vos cellules font des oméga-3 et vous assurez un meilleur équilibre des acides gras de votre corps.

Pensez également à prendre des suppléments d'oméga-3

Pour obtenir les quantités d'oméga-3 utilisées pour de nombreuses études, vous devriez consommer plus de poissons que vous n'en êtes capable - au moins trois portions chaque jour. Cela fait de la prise de suppléments d'huile de poisson une alternative viable.

Mais consultez votre médecin avant toute prise de suppléments.
Dans l'ensemble, l'huile de poisson est sûre, avec seulement des effets secondaires bénins tels que les rots avec un arrière-goût de poisson.
Mais les acides gras oméga-3 éclaircissent aussi le sang, de sorte que vous devez être prudent si vous prenez des médicaments pour éclaircir le sang, notamment de l'aspirine.

Si vous voulez augmenter votre consommation d'acides gras oméga-3, gardez ces conseils à l'esprit et discutez avec votre médecin de la méthode qui vous sera la mieux adaptée.

Santé du Monde