En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies, utilisés pour des besoins de statistiques et d'affichage. Fermer

Peut-on sucrer avec autre chose que le sucre « blanc » ?

 

Pendant des années, je pensais que je ne pouvais sucrer qu’avec la poudre blanche qui fondait instantanément dans mon yaourt.

 

Ce sucre raffiné qui inonde les rayons des supermarchés, caché même dans certains plats cuisinés n’a aucune vertu, ses calories sont « vides ». Pourtant, avec l’explosion des cultures de betteraves à sucre, on passe d’une consommation estimée de 1 kilogramme de sucre par an et par personne au milieu du XIXème siècle, à 35 de nos jours.

Consommation multipliée par 35 !  

Quid de cette quantité de sucre lorsqu’on sait que notre génome (toujours lui) s’est développé avec comme seul sucre celui des fruits, des légumes et peut-être un peu de miel !

Le miel, au pouvoir sucrant supérieur à celui du sucre, au pouvoir nutritionnel intéressant même, il est anti-infectieux et immunostimulant mais souvenez-vous qu’il reste un sucre à index glycémique élevé.

 

En sucrant avec du sirop d’érable, vous utilisez un sucre à index glycémique élevé, c’est quasiment un sirop de glucose.

Le sirop d’agave, qui contient plus de fructose que de saccharose (sucre constituant des morceaux) a, lui, un index insulinique plus faible mais nous savons que le fructose en excès n’est pas idéal non plus.

Pour sucrer, il existe enfin des produits plus complets, des sucres bruts, traditionnels non raffinés. Connaissez-vous le rapadura? Il est obtenu à partir du jus de canne séché, non raffiné, il est compact et bourré d’oligo-éléments. Vous pouvez aussi choisir la cassonade, sucre de canne partiellement raffiné et cristallisé.

Vous qui êtes gourmands, goûtez-les, mais souvenez-vous que leur côté naturel ne vous autorise pas à les consommer en excès. Ils restent des sucres à index glycémique élevé.

 

Enfin, et voilà peut-être une ébauche de solution, avez-vous déjà pensé à sucrer vos gâteaux avec des légumes ? Pourtant, de nombreux légumes sont sucrés et, de surcroit, riches en fibres …. La carotte certes, mais pourquoi ne pas tenter les betteraves, le potiron, la courgette ?

 

Vous trouverez sur internet pléthore de recettes de desserts dont le goût sucré vient exclusivement des légumes, pas une miette de sucre.

 

Qui a dit que la nutrition santé ne pouvait être gourmande ?

 

Nathalie Boillot

Docteur en Pharmacie

Coach en nutrition-santé, Paris

nboillot.nutri@gmail.com

Par nathalie boillot
nathalie boillot
Nathalie Boillot Docteur en Pharmacie Coach en nutrition-santé, Paris nboillot.nutri@gmail.com

Santé du Monde