En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies, utilisés pour des besoins de statistiques et d'affichage. Fermer

Le régime Fodmaps n'est pas un enième régime à la mode pour perdre du poids.

Le régime Fodmaps pour en finir avec les ballonnements


DIGESTION ET TRANSIT

Le régime Fodmaps n'est pas un enième régime à la mode pour perdre du poids. Créé par des chercheurs australiens, il a pour objectif de réduire maux de ventre et ballonnements en éliminant de l'alimentation les sucres indigestes. Il serait également efficace contre le syndrome de l'intestin irritable. Où se trouvent ces sucres qui font gonfler ? Comment les éliminer. Les conseils du Dr Pierre Nys, nutritionniste et endocrinologue. 

Vous avez mal au ventre et gonflez après chaque repas ou presque ? Vous sentez comme un tube d'air sur la partie droite de votre intestin ? Votre ventre s'exprime un peu trop facilement (gargouillis, crampes, spasmes) ? Vous mangez de grandes quantités de pain, pâtes, fruits, légumes, légumes secs, produits laitiers ? Et mâchez facilement du chewing-gum ou sucez des bonbons « sans sucres » ? Vous êtes peut-être, comme de nombreuses autres personnes, intolérant aux « Fodmaps ». Décryptage de ce régime avec le Dr Pierre Nys, nutritionniste, endocrinologue, auteur du livre Plus Jamais mal au ventre grâce au régime Fodmaps, éditions Leduc.S.

PHASE 1 : ON ÉLIMINE TOUS LES SUCRES FODMAPS...

Les « Fodmaps » sont petits sucres indigestes naturellement présents dans de nombreux aliments courants. L'acronyme Fodmaps signifie Fermentable by colonic bacteria Oligosaccharides, Disaccharides, Monosaccharides And Polyols. Traduit en français, cela donne « oligosaccharides, disaccharides, monosaccharides et polyols fermentescibles par la flore intestinale ». On les trouve dans certains légumes, céréales, légumineuses, fruits, champignons, produits laitiers ainsi que dans les confiseries « sans sucres » et dans certains produits dits « allégés en sucres ». « La plupart d'entre nous tolèrent bien les aliments riches en Fodmaps, rappelle le Dr Pierre Nys, sauf ceux qui en renferment vraiment beaucoup, comme les haricots secs par exemple. Tandis que chez les intolérants, même une faible quantité de ces Fodmaps peut poser problème.

PHASE 2 : ON LES RÉINTRODUIT POUR IDENTIFIER CEUX QUI POSENT PROBLÈME

Présents dans un large panel d'aliments, ils s'additionnent et on peut ainsi « gonfler » et avoir mal au ventre après chaque repas : pain frais au petit déj, lentilles au déjeuner, pomme au goûter, du riz au lait le soir...

Pour identifier les responsables, la Monash Université de Victoria, en Australie, a mis au point un protocole précis en 7 phases. « Au départ, on élimine tous les Fodmaps, explique le Dr Nys, puis on les réintroduit famille par famille, semaine après semaine, afin d'identifier exactement ceux qui posent problème. Et de les éliminer ». C'est un régime sur mesure, et c'est pour cela que ça marche : vous pouvez très bien être intolérant aux Fodmaps des produits laitiers, mis pas à ceux des fruits !

Santé du Monde