En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies, utilisés pour des besoins de statistiques et d'affichage. Fermer

5 étapes pour gérer une crise de panique

5 étapes pour gérer une crise de panique


1. respirer

Vous sentez le début d'une crise de panique arriver ? Concentrez-vous sur votre respiration. L'une des meilleures façons de ralentir la réaction de votre corps à l'anxiété est de pratiquer la respiration profonde. Respirer lentement, profondément et attentivement peut vous aider à vous détendre.

Respirer profondément peut freiner le système de réponse au stress.

Si vous ne savez pas comment pratiquer vous-même les exercices de respiration, il existe de nombreuses applications téléphoniques et vidéos de méditation qui peuvent vous guider dans le processus de relaxation.

Essayez de respirer par le nez et expirez par la bouche. Certaines personnes trouvent utile de fermer les yeux et / ou de compter jusqu'à cinq à chaque inspiration et expiration.

2. rejoignez un espace tranquille

Les attaques de panique peuvent se produire quand on s'y attend le moins. Parfois, elles peuvent arriver dans des lieux publics. Lorsque vous vous trouvez confronté à une crise de panique, la dernière chose dont vous ayez besoin est plus de stimuli.

Si possible, déplacez-vous vers un espace plus calme où vous pouvez vous concentrer sur les techniques de relaxation. 

3. imaginez quelque chose de paisible

Parfois, imaginer une image pacifique peut aider le système nerveux parasympathique.

Le système nerveux parasympathique est la partie de votre système nerveux qui aide le corps à se calmer après une réaction de combat ou de fuite. 

4. Utilisez la relaxation musculaire progressive

la relaxation musculaire progressive consiste essentiellement à tendre et à libérer les muscles d’un groupe musculaire. Par exemple, vous pouvez tendre vos orteils pendant quelques secondes, puis relâcher.

Cette technique vous aide à vous concentrer sur différents groupes musculaires et à faire la différence entre ce que le muscle ressent quand il est tendu et détendu. Cela vous amène à savoir comment votre corps se sent dans le moment.

5. Rappelez-vous que cela va passer

Les attaques de panique ne durent généralement que quelques minutes, bien qu'elles puissent sembler beaucoup plus longues sur le moment. Dites-vous que vous avez une crise de panique et que c'est OK. Vous n'avez pas à essayer de la contrôler. Le simple fait de savoir ce qui se passe peut aider ce sentiment de malheur à perdre un peu de son pouvoir.

 

Santé du Monde