En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies, utilisés pour des besoins de statistiques et d'affichage. Fermer

Flex, un tampon utilisable pendant les rapports sexuels

Flex, un tampon utilisable pendant les rapports sexuels

 

Pour faire l'amour sereinement pendant les règles, une start-up américaine a créé un disque menstruel compatible avec les relations sexuelles.

Avoir des rapports sexuels pendant les règles est encore, pour certaines, un sujet tabou ou une source de gêne. Pourtant, faire l'amour durant ses menstruations n'a rien de "sale" ! Mais pour permettre aux femmes d'être plus à l'aise avec cette idée, une start-up américaine a créé un tampon hygiénique sur-mesure. Son nom ? Flex.

PAS DE RISQUE DE CHOC TOXIQUE

"Ayez les règles les plus confortables de votre vie". Voilà comment l'entreprise, basée à San Francisco, décrit cette protection périodique d'un nouveau genre. Ce qui rend Flex si singulier ? Sa forme de disque, qui s'éloigne de celle du tampon classique, mais aussi sa composition : sans plastique, sans bisphénol A et sans phtalates, il est également hypoallergénique et ne modifie pas le pH vaginal, est-il précisé par la marque sur son site. Mieux encore : il ne présente aucun risque de choc toxique, mettent en avant les fabricants.

Pour appliquer ce disque menstruel, la start-up conseille de se laver les mains, de s'asseoir, de se détendre et de plier Flex en deux. Il suffit ensuite de l'insérer dans le canal vaginal, puis de le pousser vers l'arrière et vers le bas. Placé contre le col de l'utérus, il empêche les écoulements de sang. Et contrairement aux tampons classiques, il peut se garder jusqu'à 12h ! Autre atout de cette protection hygiénique : sa discrétion. "Il est si incroyablement confortable que les femmes nous rapportent oublier qu'elles ont leurs règles quand elles le portent", affirme Lauren Schulte, PDG de la start-up.

La marque propose un essai d'un mois gratuit, après quoi les plus convaincues pourront profiter d'un abonnement mensuel à 20 dollars, soit environ 17 euros. Un coût plus onéreux que les protections classiques dont chacune jugera son utilité.

Santé du Monde