En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies, utilisés pour des besoins de statistiques et d'affichage. Fermer

Ce n'est pas un secret : le sourire est un atout charme.

Chirurgie esthétique : aux Etats-Unis, se faire ajouter des fossettes est tendance

 

La "dimpleplasty", une procédure qui a pour objectif de se faire ajouter des fossettes sur les joues, aurait triplé au cours des dernières années aux Etats-Unis.

Ce n'est pas un secret : le sourire est un atout charme. Et pour le rendre encore plus attractif, certains sont prêts à tout, quitte à avoir recours à la chirurgie esthétique. La dernière tendance ? Se faire ajouter des fossettes, ces petits creux situés au niveau des joues. "Si certaines personnes ont des fossettes et d'autres pas, c'est parce qu'elles sont nées avec une connexion étroite entre les muscles du visage et la peau, tandis que d'autres n'ont tout simplement pas ce genre d'anatomie", explique Darren Smith, un chirurgien plasticien installé à New York, au site Allure. De plus en plus d'Américains issus de la génération Y seraient ainsi prêts à déjouer la génétique pour voir se dessiner des fossettes sur leur visage : cette opération a presque triplé au cours des dernières années aux Etats-Unis, révèle Wright Jones, un chirurgien plastique établi à Atlanta.

GONFLEMENTS ET DOULEURS

Cette procédure, baptisée "dimpleplasty", s'effectue sous anesthésielocale et dure un peu moins de 30 minutes. Elle consiste à réaliser une incision à l'intérieur de la bouche, avant de créer un défaut au niveau du muscle buccinateur situé dans la joue. L'objectif ? Que les fossettes apparaissent uniquement lorsque le patient sourit. Le résultat est semi-permanent, puisque ces petits creux ne restent visibles que pendant un ou deux mois. Et cela a un coût : entre 800 et 2 500 dollars, soit entre 685 et 2 145 euros, en fonction du niveau de difficulté !

Si cette opération est simple et rapide, elle n'en reste pas moins risquée : elle peut créer des gonflements et des douleurs temporaires, mais aussi une déformation du visage. "Les fossettes pourraient être trop visibles, sembler décevantes, ne pas paraître naturelles, disparaître avec le temps ou se dessiner au mauvais endroit", précise Wright Jones. De quoi réfléchir à deux fois avant de se lancer...

Santé du Monde