En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies, utilisés pour des besoins de statistiques et d'affichage. Fermer

Ces choses surprenantes qui peuvent endommager vos reins

Ces choses surprenantes qui peuvent endommager vos reins


Trop de protéines

Les protéines sont essentielles à une alimentation saine. Mais si vos reins ne fonctionnent pas normalement, en manger trop peut les surcharger. Vérifiez auprès de votre médecin. Vous devrez peut-être manger de petites portions de différents types de protéines. Les œufs, le poisson, les haricots et les noix en sont de bonnes sources.

Consommation excessive de Sel

Chez certaines personnes, une trop grande quantité de sel peut faire augmenter la pression artérielle et accélérer les dommages aux reins. Cela peut également provoquer des calculs rénaux pouvant causer des nausées, une douleur intense et des problèmes de pipi.

Fumer

Non seulement fumer peut aggraver l'hypertension artérielle et le diabète de type 2 - les deux principales causes d'insuffisance rénale - mais cela peut également interférer avec les médicaments utilisés pour les traiter. Cela  ralentit également le flux sanguin vers les reins et peut causer des problèmes rénaux chez les personnes déjà atteintes d'une maladie rénale. 

Boire trop d’alcool

Les gros buveurs chroniques peuvent augmenter leur risque de maladie rénale chronique. Mais une simple soirée trop arrosée  (plus de quatre ou cinq verres en moins de deux heures) peut parfois causer des «lésions rénales aiguës». Cela peut entraîner de graves dommages aux reins, et vous pourriez avoir besoin de dialyse

Consommation excessive de Sodas allégés

Si vous buvez au moins deux sodas diététiques par jour, vous pourriez être plus susceptible de développer une maladie rénale. 

La Déshydratation

Vos reins ont besoin d'eau pour fonctionner correctement. Ne pas en avoir assez - surtout si cela se produit souvent - peut causer des dommages aux reins. 

Médicaments contre la douleur

À prendre régulièrement, de grandes quantités d’ analgésiques peuvent endommager vos reins. Mais cela ne signifie pas nécessairement que vous devez arrêter votre traitement Discutez en avec votre médecin

 

Santé du Monde