En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies, utilisés pour des besoins de statistiques et d'affichage. Fermer

Quels sont les causes des sueurs nocturnes?

Quels sont les causes des sueurs nocturnes?
 
Thyroïde hyperactive

Transpirer davantage et être sensible à la chaleur sont des symptômes notables de l'hyperthyroïdie. Votre glande thyroïde contrôle votre métabolisme. Ainsi, quand elle fabrique trop d'hormones, votre corps s'emballe. La température de votre corps augmente et vous pouvez être affamé ou assoiffé, vous sentir fatigué et mal à l'aise, avoir  la diarrhée et perdre du poids.

Hypoglycémie

Même si votre glycémie est acceptable le soir elle peut chuter pendant que vous dormez. Vous avez peut-être eu une journée très active, ou fait de l'exercice le soir ou dîner tardivement. Si vous utilisez de l'insuline ou prenez un médicament de type sulfonylurée pour gérer votre diabète, cela peut être responsable de votre hypoglycémie

Apnée du sommeil

Lorsque vous avez cette maladie, vous arrêtez brièvement de respirer de façon récurrente pendant la nuit. Parce que votre corps ne reçoit pas d'oxygène, il peut passer en mode "combat ou fuite", ce qui déclenche la transpiration. Chaque fois qu'il doit commencer à respirer, cela signifie également une poussée de travail pour vos muscles. 

Reflux d'acide

Le RGO a peu été étudié en tant que cause des sueurs nocturnes, mais les médecins disent qu'il existe un lien possible. Et le traiter peut souvent soulager vos sueurs nocturnes. Mangez des repas moins copieux et Évitez les aliments déclencheurs, comme les aliments gras, frits ou à base de tomates. Consultez votre médecin si vos symptômes sont sévères ou surviennent plus de deux fois par semaine.

Lymphome

De nombreux cancers peuvent provoquer des sueurs nocturnes, mais le plus courant est le lymphome, qui se développe dans certaines parties du système immunitaire de votre corps, comme les ganglions lymphatiques, la rate, la moelle osseuse et le thymus. Environ le quart des personnes atteintes d'un lymphome de Hodgkin ont des sueurs nocturnes. 

Les médicaments

De nombreux médicaments peuvent provoquer des sueurs nocturnes, notamment des réducteurs de fièvre en vente libre tels que l'acétaminophène et les AINS tels que l'aspirine et l'ibuprofène. Les antidépresseurs appelés tricycliques ou ATC, les traitements hormonal substitutif et les stéroïdes comme la cortisone et la prednisone sont des coupables fréquents. Certains médicaments contre le glaucome et la bouche sèche stimulent également vos glandes sudoripares. V

Tuberculose

Environ la moitié des personnes atteintes de cette maladie ont des sueurs nocturnes. Les bactéries se développent généralement dans vos poumons. Vous aurez probablement une toux grave et douloureuse avec du sang Vous pouvez également vous sentir fébrile, fatigué, faible et ne pas avoir d’appétit.

Anxiété

Le stress, l'inquiétude et la panique peuvent vous faire transpirer pendant la journée; il n'est donc pas surprenant que l'anxiété puisse avoir le même effet la nuit. Les cauchemars et les terreurs nocturnes sont moins fréquents chez les adultes que chez les enfants. Demandez l'aide d'un conseiller, d'un thérapeute ou de votre médecin si ces perturbations sont en cours ou causent des problèmes dans votre vie

 

Santé du Monde