En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies, utilisés pour des besoins de statistiques et d'affichage. Fermer

Je me demande si un sex-toy pourrait m'aider à en retrouver l'envie. Qu'en pensez-vous?

L'utilisation de sex-toys peut-elle aider à relancer le désir?

 

Depuis quelque temps, ma libido est en baisse et mon mari et moi faisons moins l'amour. Je me demande si un sex-toy pourrait m'aider à en retrouver l'envie. Qu'en pensez-vous?

CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR...

Les sex-toys, à eux seuls, ne peuvent pas provoquer le désir. En revanche, ils peuvent contribuer à faire monter l'excitation sexuelle, c'est-à-dire à augmenter la lubrification, et à parvenir plus rapidement à l'orgasme.

Ces objets peuvent aider à découvrir l'orgasme ou à y accéder plus facilement, chez les femmes ayant des difficultés importantes à atteindre le plaisir. En effet, ils sont utilisés pour stimuler les zones érogènes les plus sensibles (en particulier le clitoris et le vagin). Et on sait que les stimulations mécaniques ou électriques sont souvent très efficaces pour augmenter l'excitation et faire venir l'orgasme... Plus efficaces même que les caresses venant d'un être humain. Ces sex-toys ont donc un effet mécanique.

Le désir n'a pas grand-chose à voir avec la mécanique. C'est un phénomène d'ordre d'émotionnel. Le principal organe sexuel agissant sur le désir, c'est notre cerveau! C'est donc l'idée qu'une femme se fait des sex-toys qui peut éventuellement stimuler sa libido et non l'objet lui-même.

Néanmoins, les sex-toys peuvent avoir un effet plus large. Dans certaines conditions, ils sont susceptibles d'agir sur le désir : tout dépend en fait de la manière dont ils sont perçus par l'utilisatrice et de son imagination...

Si l'idée d'utiliser des sex-toys fait fantasmer une femme, cet imaginaire peut augmenter son désir sexuel.

Si une femme a l'impression de vaincre un tabou, de réaliser quelque chose d'un peu transgressif en utilisant un sex-toy, son désir peut augmenter, car ce qui possède un parfum d'interdit peut stimuler le désir.

Si l'idée de partager un jeu sexuel incluant un sex-toy avec son partenaire est excitante ou amusante, cela peut également stimuler sa libido.

Mais il ne faut pas trop leur en demander... Par définition, la sexualité est une fonction relationnelle : on ne peut pas avoir de relation avec un objet. Une femme peut donc se sentir mal à l'aise d'utiliser un objet et elle peut avoir elle-même le sentiment d'en devenir un.

 

L'autre écueil à connaître est que le corps peut devenir « paresseux ». L'utilisation d'un sex-toy vibrant crée de nouveaux circuits d'excitation dans les neurones, permettant d'accéder à l'orgasme plus facilement que les caresses ou les rapports sexuels avec un partenaire. On atteint alors le plaisir uniquement avec ce « stimulant », mais on n'y parvient plus (ou difficilement) lors d'un rapport. Dans ce cas, son utilisation a un effet négatif sur le couple, puisque les rapports sexuels « naturels » deviennent moins satisfaisants. Il suffit alors de s'en passer pendant un certain temps, pour que ces circuits nouvellement créés disparaissent progressivement. Le corps retrouve alors ses marques et sa « capacité orgasmique » en couple.

 

CE QUE VOUS POUVEZ FAIRE...

Faire travailler l'imaginaire. La meilleure solution est de lire de la littérature érotique, car elle ouvre l'imagination. C'est un excellent moyen de stimuler la libido, à côté des bonnes relations dans le couple et d'un bon équilibre hormonal, indispensable.

Autre méthode à essayer : l'exercice physique. Il fait augmenter une des hormones du désir, la testostérone, à condition de pratiquer au moins 30 minutes l'activité de son choix : footing, vélo, natation, sport en salle... Mais l'excès a l'effet inverse : au-delà de deux heures de sport consécutives, la testostérone ­diminue, et la libido avec!

Santé du Monde