En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies, utilisés pour des besoins de statistiques et d'affichage. Fermer

6 choses que vous devez savoir avant d'essayer le sexe anal

6 choses que vous devez savoir avant d'essayer le sexe anal

 

Selon une enquête nationale sur la santé sexuelle des français, près de la moitié des hommes et des femmes ont tenté l’expérience de la sodomie. Mais «tenter» et «apprécier» le sexe anal sont deux choses différentes. Et pour beaucoup de couples, la peur de l'inconfort - ou même de la douleur - associée au sexe anal les effraie.

Cette peur n'est pas infondée. Le sexe anal est douloureux pour beaucoup de femmes.

Alors soyons clairs: si votre partenaire n'est absolument pas ouverte à l'idée d'avoir des relations sexuelles anales, absolument rien de ce que vous pourrez dire ne va la convaincre. Si une femme dit qu'elle n'est pas intéressée parce qu'elle a essayé et que ça fait mal, ou qu'elle a peur que ça fasse mal, écoutez-la ! Aucun acte sexuel doit mettre votre partenaire mal à l'aise …

Mais si vous avez tous les deux le souhait d’expérimenter la sodomie et que vous êtes  sur la même longueur d'onde, voici quelques mesures qui vous permettront d’atténuer l'inconfort de votre partenaire et qui rendront l'expérience du sexe anal agréable pour vous deux :

1) Discutez-en

Si vous voulez essayez la sodomie, la première chose que vous devez faire est d’en parler à votre partenaire et comme toute conversation importante, il y a une bonne et mauvaise façon de le faire. Il suffit que vous abordiez le sujet du sexe anal au mauvais moment, et votre partenaire pourrait penser que vous n'êtes pas satisfait de votre vie amoureuse actuelle.

Attendez donc le bon moment où vous êtes tous les deux détendus et assurez-vous de faire comprendre à votre amoureux à quel point vous êtes heureux dans votre vie intime actuelle avant de vous lancer !

2) Demander la permission de monter à bord.

Même si votre partenaire à accepté d'essayer le sexe anal, ne pensez pas que cela se produira obligatoirement  la prochaine fois que vous ferez l’amour. Assurez-vous que votre partenaire est prête à commencer à aborder le sexe anal.

 

3) Graisser les pistes.

Beaucoup de gens qui essayent le sexe anal n’utilisent aucun lubrifiant …Pas étonnant que ça fasse mal ! Pour que tout se passe bien, utilisez un lubrifiant à base d'eau ou de silicone pour réduire la douleur et les irritations, à la fois pour votre partenaire et pour vous-même. 

 

Santé du Monde