En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies, utilisés pour des besoins de statistiques et d'affichage. Fermer

La position amazone inversée, une version revisitée de l’amazone

LA POSITION DE L’AMAZONE POUR FAIRE L’AMOUR (PAS LA GUERRE)

 

La position amazone fait partie des positions sexuelles où la femme est au-dessus. Celles qu'on adore, parce qu'elles laissent libre cours à notre imagination, à notre rythme, à nos envies ; mais aussi celles qu'on craint un peu ("Est-ce que je m'y prends bien ?", "Est-ce qu'on ne risque pas la fracture du pénis ?"). Alors pas de panique, voici un mode d'emploi complet de la position de l'amazone, livré en moins de 5 minutes !

Qu’est ce que la position de l’amazone ? 

Petite histoire de l'amazone

Amazone se réfère d'abord aux amazones de la mythologie grecque : ces guerrières d'Afrique du nord qui vivaient "comme des hommes".

Dans certaines versions du mythe, on raconte même qu'elles réduisaient les hommes au rang d'esclaves, les astreignant aux tâches domestiques tandis qu'elles se chargeaient de gouverner, de combattre, de chasser, de tirer à l'arc et surtout, de monter à cheval à califourchon (et non pas en amazone, justement). 

Car dans la culture occidentale, monter en amazone fait référence à la manière dont les femmes étaient obligées de s'installer sur la selle : les deux jambes serrées (avec grâce, bien sûr) disposées du côté gauche du cheval. 

La position de l'amazone, si on voulait vraiment en tirer une origine historique, serait donc un concentré du meilleur des deux versions : une position où la femme est au-dessus, avec un côté girl power indéniable, mais surtout une position tordue, où on ne monte pas son homme à califourchon mais de biais, les deux jambes du même côté. 

La position amazone en question 

Toute la différence de l'amazone par rapport à la position Andromaque, c'est qu'elle nécessite que la femme place ses jambes du même côté. 

On s'explique : si votre homme est allongé, vous vous asseyez (doucement) sur son pénis, mais en amazone, c'est-à-dire avec les deux jambes à gauche (ou à droite) de son corps. 

La position de l'amazone se pratique aussi sur l'homme assis (sur une chaise, un bord de lit, un trône, peu importe) : l'avantage, c'est que sa partenaire peut poser les pieds au sol (toujours du même côté) et profiter d'un meilleur appui. 

Position amazone : comment faire ? 

Mais problème : dans cette position, le pénis et le vagin ne sont pas du tout orientés dans le même sens. Ce qui peut provoquer, au mieux, d'insolents pets vaginaux, au pire... une fracture du pénis !

L'amazone figure en effet parmi les positions sexuelles les plus dangereuses pour l'homme, dans la mesure où un geste brusque peut faire (très) mal.

Alors pour maîtriser l'amazone, un seul mot d'ordre : délicatesse et lubrification (ça fait deux). 

Un seul mot d'ordre : délicatesse et lubrification

 

Envie d'évasion entre copines ?

Cet été, partez à la découverte de la randonnée pour partager la joie d'explorer les sentiers ! Découvrez nos conseils et équipements pour partir randonner entre filles.

 

À partir de là, tout n'est qu'improvisation ! L'angle si particulier qui fait la difficulté de cette position est aussi son point fort : il procure des sensations inédites. 

Les mouvements circulaires du bassin sont certainement les plus appropriés, au même titre que les gauche-droite, gauche-droite. Mais rien qu'en serrant plus ou moins les jambes, on peut déjà faire varier la pression du vagin sur le pénis... et le plaisir ! Quant aux va-et-vient classiques, bon courage pour vos jambes (et encore une fois, a-tten-tion !). 

Bonus : cette position laisse libre cours aux caresses : les siennes, sur vos seins, votre clitoris ou que sais-je encore, les vôtres, sur ses testicules (ce n'est qu'un exemple). 

La position amazone inversée, une version revisitée de l’amazone 

Tout comme les multiples variations qu'offre le missionnaire, l'amazone est un vrai terreau de créativité. 

La version la plus courante : la position amazone à l'envers. Lui, allongé de préférence, vous, assise sur lui, les jambes sur le côté (encore ?!) mais dos à lui cette fois-ci. 

Un audacieux mélange de levrette et d'Andromaque, si on veut, dans la mesure où il jouit d'une vue imprenable sur vos fesses mais que vous continuez à garder le lead. 

Concernant la "technique", mêmes conseils que plus haut : délicatesse d'abord, YOLO ensuite ! 

Santé du Monde