En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies, utilisés pour des besoins de statistiques et d'affichage. Fermer

Les hommes et l’orgasme multiple

Les hommes et l’orgasme multiple

Tous les hommes rêves d’avoir des orgasmes multiples, mais savez-vous comment faire de ce souhait une réalité  ? 

La première chose que vous devez savoir est que nous avons tendance à assimiler l'orgasme à l'éjaculation - mais ce n'est pas exactement le cas.

« L'orgasme est la partie de l'expérience sexuelle qui se produit entre deux et sept secondes avant l' éjaculation, » explique le Dr Ramme, sexologue à Paris  « Il combine une augmentation de la sensibilité du corps entier et un flot de sensations à travers le scrotum et le pénis. "

"L'éjaculation est la dernière étape de la stimulation et implique la libération de sperme, ainsi que des neurotransmetteurs responsable de cette fameuse période réfractaire."

Alors qu'il est pratiquement impossible pour les hommes d'avoir plusieurs orgasmes éjaculatoires sans période réfractaire, il leur est cependant possible d’avoir plusieurs orgasmes de suite si il n’y a pas libération de sperme. La technique est connue sous le nom d' orgasme multiple non-éjaculatoire et consiste à renforcer votre plancher pelvien.

Renforcer ses muscles Pelviens

Comme nous l'avons mentionné plus tôt, avoir plusieurs orgasmes non-éjaculatoires dépend de votre capacité à contrôler votre plancher pelvien.

"Alors que certains hommes éprouvent plusieurs orgasmes accidentellement, d'autres doivent apprendre à y parvenir"

Vous pouvez essayer les exercices de Kegel, qui renforcent les muscles du plancher pelvien ainsi que votre capacité à contrôler les réponses orgasmiques et éjaculatoires quand vous êtes dans le feu de l'action, dit-il. C’est votre muscle pubo-coccygien  - qui s'étend de l'os pubien au coccyx – qui contrôle l'éjaculation. Si vous parvenez à vous empêcher d'éjaculer après un orgasme, vous serez plus susceptible de sauter la période réfractaire et ainsi de jouir de nouveau.

Contracter le muscle PC comme vous le feriez  si vous stoppiez votre débit d'urine pendant que vous faites pipi. Vous pouvez pratiquer ces exercices de Kegels n'importe où .

Essayez une autre position

Si vous avez des difficulté à retarder l’éjaculation, changer de position pendant les rapports sexuels peut vous aider à contrôler l'éjaculation et l'érection.

"Essayez d'avoir des relations sexuelles sur une chaise, votre partenaire est assise dessus et vous êtes sur elle, afin que vous soyez capable de vous lever avant d'éjaculer", suggère le thérapeute du sexe.  "De cette façon, vous pouvez resserrer vos muscles juste avant 'éjaculer afin que vous puissiez expérimenter l'orgasme sans éjaculation."

Vérifiez vos niveaux de testostérone

Peut-être ne désirez-vous pas connaitre les orgasmes non-éjaculatoires, mais simplement vouloir raccourcir votre période réfractaire. Dans ce cas, assurez-vous d'avoir des niveaux de testostérone optimaux - cela améliorera également vos orgasmes.

 «On considère souvent qu’un faible taux de testostérone est un problème d’ homme plus âgé, mais je le retrouve chez une grande partie de mes patients âgés de 20 à 40 ans», explique-t-il

Même si votre libido n'est pas particulièrement en berne, on conseille aux hommes de plus de 30 ans de faire vérifier leur taux de Testostérone par un bilan sanguin effectué par un médecin spécialisé. Les niveaux normaux de testostérone sont compris entre 300 et 1000 nanogrammes par décilitre de sang.

Santé du Monde