En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies, utilisés pour des besoins de statistiques et d'affichage. Fermer

Les symptômes les plus fréquents des Infections Sexuellement Transmissibles chez l’homme.

Les symptômes les plus fréquents des Infections Sexuellement Transmissibles chez l’homme.

 

Plaies, bosses ou boursouflures

Selon le Dr Ghanem. certaines IST courantes peuvent causer des «lésions» douloureuses ou indolores - des bosses, des vésicules ou des plaies - sur votre peau

Par exemple, la syphilis peut causer une ou plusieurs plaies indolores - également connues sous le nom d'ulcères. L'herpès quant à elle peut causer de petites cloques douloureuses susceptible se rompre.

D’après le Dr Ghanem, les lésions d'IST ont tendance à se former sur le site de l'infection. Cela signifie que le problème pourrait apparaître sur ou autour : de l’anus, de la bouche, de la langue, de la gorge, du pénis, des testicules ou encore de l’aine. Si l'ulcère ou la grosseur se situe autour de votre anus ou dans votre bouche, il peut être compliqué pour vous de le différencier d'une hémorroïde, d'un bouton de fièvre, ou de tout autre autre problème qui ne serait pas lié à une IST  .

Si vous remarquez quelque chose d’inhabituel suite à un rapport sexuel non protégé, informez en votre médecin. 

 

Ecoulements inhabituels

Tout écoulement pénien étrange, brûlant ou douloureux pourrait être le signe d'une ITS, à savoir la gonorrhée, la chlamydia ou la trichomonase.

Le Dr Ghanem explique que ces écoulements sont généralement de couleur laiteuse "Il n'y a pas de règles strictes", dit-il, mais l’écoulement aura tendance à être continue tout au long de la journée.

 

Fièvre

Un grand nombre d’affections médicales différentes peuvent causer de la fièvre. Mais si vous avez eu des rapports sexuels à risque au cours des 3 à 10 derniers jours et que vous présentez soudainement de la fièvre, cela pourrait être due à une IST explique le Dr Ghanem. Le VIH et l’hépatite sont les IST les plus courantes susceptibles d’induire de la fièvre.

 

Santé du Monde