En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies, utilisés pour des besoins de statistiques et d'affichage. Fermer

Quels sont les différents types de lasers dermatologiques aujourd'hui ?

QUELS SONT LES DIFFÉRENTS TYPES DE LASERS DERMATOLOGIQUES ?

 

Le temps où les dermatologues soignaient seulement grâce à des préparations sous forme de pommades élaborées spécialement pour vous en pharmacie est révolu. Si les préparations pharmaceutiques existent toujours, les dermatologues se sont dotés d'outils révolutionnaires pour atténuer nos imperfections : le laser, acronyme des termes anglais "Light amplification by stimulated emission of radiation". Quels sont les différents types de lasers dermatologiques aujourd'hui ?

Le laser de remodelage
Ce laser est utilisé par les dermatologues pour atténuer les effets du vieillissement de la peau au niveau du visage, du décolleté, du cou et du dos des mains. Il permet de redonner de l'élasticité et de la fermeté à la peau, qui a l'air par conséquent moins creusée, plus pleine, et il est très efficace sur les pattes-d'oie. Il a aussi un effet "bonne mine" visible. Il faut compter une séance par mois pendant quatre mois pour obtenir des résultats, puis prévoir deux séances tous les ans pour que les fruits de ce traitement ne s'estompent pas. Outre les rides, ce laser permet aussi de diminuer les vergetures, l'acné et les cicatrices. Il est recommandé d'associer les séances de laser de remodelage avec du peeling pour une action plus probante.


Le laser dépilatoire
Ce laser détruit le poil en phase de croissance, en ciblant la mélanine qui est produite en grosse quantité au moment où le poil pousse. Les poils mettent donc de plus en plus de temps pour repousser, ils sont plus fins et moins nombreux. La peau, par conséquent, devient lisse et soyeuse. Ce laser est très efficace, sauf parfois sur les avant-bras et les cuisses. Il faut noter que ce traitement au laser peut avoir des effets secondaires désagréables, voire douloureux. Il faut compter cinq à sept séances pour parvenir à une épilation de très longue durée, qui peut même être définitive selon les patients.


Le laser vasculaire
Ce laser éliminera l'hémoglobine constituant pour partie les globules rouges. Il existe en réalité trois types de lasers vasculaires, qui ont chacun leur spécialité. L'un va traiter la couperose, l'autre les angiomes, et le dernier les varicosités. Le laser vasculaire qui atténue la couperose est particulièrement efficace sur le cou et le décolleté. Il faut au moins trois séances réparties sur deux mois. Malgré les techniques de refroidissement, les séances peuvent néanmoins être douloureuses, en raison de la sensation de brûlure.


Le laser pigmentaire
Le laser pigmentaire s'attaque à la fois aux taches brunes et aux tatouages que l'on souhaite effacer. Pour les taches pigmentaires, une seule séance peut suffire, et après disparition de la cicatrice, la peau est comme neuve. Pour les tatouages, il faut compter jusqu'à cinq séances, espacées de deux mois. Les résultats sont moins flagrants sur les tatouages, selon leurs couleurs et la compétence du tatoueur qui les a effectués...

Santé du Monde