En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies, utilisés pour des besoins de statistiques et d'affichage. Fermer

Le meilleur régime pour l’hypothyroïdie

Le meilleur régime pour l’hypothyroïdie

 

Si vous avez une hypothyroïdie, les aliments que vous mangez peuvent avoir un impact sur votre fonction thyroïdienne.

L'hypothyroïdie ne peut pas être guérie. Mais manger un régime adapté peut vous aider à gérer la situation.

Votre thyroïde est une glande en forme de papillon qui se situe au niveau de votre cou et qui contrôle les activités métaboliques de votre corps en produisant des hormones thyroïdiennes qui régulent des choses comme la fréquence cardiaque et la combustion des calories. Les hypothyroïdies ne produisent pas assez de ces hormones …

Prendre des hormones thyroïdiennes synthétiques peut faire la différence mais manger certains aliments – en limitant la consommation d’autres - peut également aider votre fonction thyroïdienne. Cela pourrait vous permettre d'éviter d'avoir à prendre des doses plus élevées d'hormones thyroïdiennes ….

Le Saumon

De nombreuses personnes atteintes de la maladie de Hashimoto (le type d'hypothyroïdie la plus courante) ont des taux de vitamine D inférieurs à ceux de la population générale… et il se trouve que le saumon est une des meilleurs sources de vitamines D !

Vous en trouverez également dans le jus d'orange pressé, le lait et les œufs.

Les haricots blancs

Ils sont une très bonne source de fer, minéral dont beaucoup de gens, en particulier les femmes préménopausées sont en carence. Maintenir un niveau de fer correcte est très important car le cas contraire pourrait nuire à l'activité des enzymes qui produisent les hormones thyroïdiennes

Deux choses qu’il faut garder à l'esprit: D'abord, le fer est difficile à absorber pour le corps, mais vous pouvez augmenter votre absorption de fer en y associant une source de vitamine C , (Comme mélanger des haricots blancs avec de la vinaigrette au citron, par exemple.) Deuxièmement, le fer peut rendre les médicaments thyroïdiens moins efficaces. Assurez-vous donc de prendre vos médicaments thyroïdiens au moins quatre heures avant ou après avoir mangé un repas riche en fer.

Le Soja

Manger trop de soja peut nuire au bon fonctionnement de votre thyroïde. L’iode minérale est une composante essentielle de l'hormone thyroïdienne, mais le soja contient des isoflavones qui empêchent l'iode de faire son travail.

La plupart des personnes atteintes d'hypothyroïdie n'ont pas besoin d'éviter complètement le soja. Mais c'est une bonne idée de limiter votre consommation à quelques portions par semaine, et de s'en tenir à des formes de soja peu transformée. Les aliments contenant des protéines de soja transformés (comme la poudre de protéine de soja, les barres de protéines de soja ou les analogues de viande à base de soja) ont tendance à avoir une concentration plus élevée d'isoflavones.

Le Gluten

Certains experts soupçonnent les aliments contenant du gluten comme le blé, l'orge de déclencher l'inflammation.

Toutes les personnes atteintes d'une thyroïde sous-active n’auront pas  automatiquement besoin de supprimer le gluten de leur alimentation. Mais l'éliminer pendant trois à quatre semaines pourrait valoir la peine d'essayer. Si vous remarquez que vous vous sentez mieux, alors vous pourez discuter avec votre médecin de la suppression permanente du gluten dans votre alimentation .

 

Santé du Monde