En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies, utilisés pour des besoins de statistiques et d'affichage. Fermer

Les meilleurs aliments pour la santé de la thyroïde

Les meilleurs aliments pour la santé de la thyroïde

 

La thyroïde est une petite glande en forme de papillon à la base du cou. Son travail consiste à fabriquer des hormones qui régulent l'énergie, le métabolisme, l'humeur, la fréquence cardiaque et d'autres fonctions importantes. 

Voici 7 aliments qui vont permettront d’aider votre thyroïde a son bon fonctionnement

1. Aliments riches en iode: les algues

La thyroïde nécessite de l'iode, un oligo-élément, pour synthétiser des quantités suffisantes d'hormones thyroïdiennes, et des études montrent que même de légères carences en iode peuvent entraîner des problèmes thyroïdiens. Autre que le sel iodé, la source la plus riche d'iode naturel est l'algue, avec le varech, le kombu, et le wakame.

2. Aliments riches en sélénium: noix du Brésil, thon, sardines, bœuf, dinde et poulet

La thyroïde a la teneur en sélénium la plus élevée de tous les organes, et des études suggèrent que les carences en sélénium peuvent être une cause primaire de troubles thyroïdiens. Les noix du Brésil sont une source particulièrement riche de sélénium; d'autres sources comme le thon, les sardines, le bœuf, la dinde et le poulet ont aussi une teneur assez élevée.

3. Aliments riches en pectines: pommes, poires, plugins et agrumes

Comme les poires, les prunes et les agrumes, les pommes sont riches en pectines, une fibre gélatineuse qui aide à débarrasser le corps des métaux lourds, en particulier le mercure, qui a été associé à des taux plus faibles d'hormones thyroïdiennes chez les personnes plus exposées.

4. Aliments riches en zinc: graines de citrouille, huîtres, crabe, homard, légumineuses, noix, graines de tournesol

Le zinc est essentiel à la santé thyroïdienne et est nécessaire à la synthèse des hormones thyroïdiennes. En fait, les carences de ce minéral peuvent conduire à l'hypothyroïdie. (De plus, les hormones thyroïdiennes sont essentielles pour l'absorption du zinc, de sorte que l'hypothyroïdie peut conduire à une carence en zinc.) Les graines de citrouille sont une riche source de zinc; il existe égallement d'autres bonnes sources de zinc comme les huîtres, le crabe, le homard, les légumineuses, les noix et les graines de tournesol.

5. Aliments riches en fibres: haricots et légumineuses

Comme les autres haricots et légumineuses, les pois chiches sont riches en fibres, ce qui peut aider à prévenir ou à réduire la constipation - une plainte fréquente chez les personnes atteintes de troubles thyroïdiens. Bonus: les pois chiches sont également riches en zinc, ce qui est essentiel pour la fonction thyroïdienne.

6. Aliments riches en acides gras oméga-3: sardines, saumon, noix et graines de lin

Comme les noix du Brésil, les sardines sont riches en sélénium. De plus, les sardines sont riches en acides gras oméga-3, qui aident à réduire l'inflammation et à renforcer l'immunité, réduisant ainsi le risque d'Hashimoto.  Le saumon, les noix et les graines de lin sont d'autres bonnes sources d'oméga-3.

 

Santé du Monde