En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies, utilisés pour des besoins de statistiques et d'affichage. Fermer
 RÉPONDRE

Lambert Wilson juge «racistes» et «épouvantables» les paroles de La Marseillaise

et la ca passe sans pb car monsieur ne s'appelle pas dieu donné .... dramatique !

une seule réponse : " Quand les soldats français s'époumonaient "qu'un sang impur abreuve nos sillons", ils ne parlaient pas des étrangers.
Le sang impur ce n'était que le leur, les sillons n'étaient par ailleurs que des sillons, n'oublions pas que la France d'alors est agricole. Il s'agit d'une phrase symbolisant le sacrifice, les républicains d'alors étaient fiers de verser leur sale sang sur le champ d'honneur. Ils ne considéraient qu'une chose, mieux vaut tapisser tout le territoire national de sang plutôt que de se rendre."

N'en déplaise à certain(e)s ; mais la Marseillaise nous relate une époque où un peuple a voulu prendre sa destinée en main contre tout totalitarisme monarchique et ce contre toute l' Europe de l'époque ; nier ses paroles c'est nier l'histoire.

Santé du Monde