En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies, utilisés pour des besoins de statistiques et d'affichage. Fermer
 RÉPONDRE

Dipsomanie

Bonsoir a toustes ! J'apprécie de lire le train de l'abstinence, et la boite à outil, mais n'en étant pas encore là, je ne peux pas l'enrichir (pour le moment !) Mon addiction est de longue durée, pourtant je ne tremble pas, pourtant je ne bois jamais le matin, pourtant je travaille et je crée, j'ai une vie sociable. J'ai une forme d'alcoolisme que l'on nomme dipsomanie. Cela signifie que je ne bois pas tous les jours, ni même forcément toutes les semaines, mais lorsqu' je bois je n'arrive plus à trouver la pédale frein .... Quand c'est parti c'est foutu C'est cela la dipsomanie. Sinon, qui donc à le même problème et veut en sortir ? Merci et bien à vous

Pardon je ne sais pas quoi dire. Et puis je ne savais pas que cette forme d'alcoolisme avait un nom.


Et je n'ai pas ce problème.
D'autres viendront échanger avec toi je n'en doute pas.

Bon courage!

Dipsomanie, bof.....

Me semble que c'est pour beaucoup d'alcooliques l'issue d'une recherche de sensations disparues a jamais, non????

Tu bois jusqu'à l'ivresse car tu recherche, une sensation, un ressenti un vécu, que ton cerveau ne saura plus jamais retransmettre....

Enfin je crois...

Courage à toi.

Bonjour !,

Je ne savais pas non plus que cela s'appelait comme ça.

Bon tu veux donc t'en sortir, c'est déjà super ! Maintenant en as-tu déjà parlé à quelqu'un, médecins, psy ou autre ?

Qu'engendre chez toi cette alcoolisme ?
je ne sais pas si j'aurais les réponse à tes questions mais tu as mon soutient.

Au début tu cherches sensations ou ce petit truc que personne ne peut définir, plus après.

Tu as bu car tu n'aimais pas ta vie, aujourd'hui tu bois alors que tu ne voudrais pas...

Entre temps l'addiction s'est installée, tu es malade, c'est tout.

Faut pas chercher midi a quatorze heures..

Par contre tu dis vouloir arrêter ce jour.. As-tu déjà arrêté quelques jours?

Prends tu des médocs?

En tout cas bienvenue dans l'aventure, c'est possible et vraiment ça vaut le coup.

Tu as tout mon soutien.


Bah oui, j'a tout fait ! psy, hypnose, doc....
Mais rechute systématique.
Là ce qui me pose problème c'est que je suis encore là dedans alors que j'aime ma vie.
Avant je ne l'aimais pas donc tout à fait logique d'aller se miner le cerveau, pour être dans un autre état, un autre moi....
Mais maintenant je l'aime bien le moi que je suis devenue, alors bon Dieu, d'bon Dieu !
Et bien c'est là que l'on voit la force et la perversité de cette drogue, elle est balaise !!!
Donc voilà, aller, qui ne tente rien n'a rien, je choppe une banderole et hop j'attaque mon premier jour de sevrage, y'en a marre des gueule de bois et du manque d'énergie qui va avec, marre, marre, marre.
Je saute la falaise  !
en espérant aussi trouver un peu de soutien içi et vais commencer par la boîte à outils.
bonne journée everybody

tu as tout essayé....mais ce n'était peut être pas le bon moment, chaque arrêt est bénéfique je pense, c'est comme cela qu'on apprend, on faisant des erreurs.

Je te souhaite beaucoup de courage en tout cas, et je (nous) serons là pour te soutenir. Cherche toutes les astuces que tu peux pour résister aux tentations et surtout prends bien soins de toi ... bisous et bonne journée

Santé du Monde