En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies, utilisés pour des besoins de statistiques et d'affichage. Fermer
 RÉPONDRE

Peut on devenir accro au LSD

Bonjour, J'aimerai avoir des avis car un ami a moi prend du lsd ... Peut-on devenir dépendant ? Si oui au bout d'une fois ? Est ce qu'il est difficile de s'en sortir ? Les personnes qui prennent du lsd on des tendances a vouloir rester seul ? Je vous remercie je suis très inquiète

Bonjour, pour en prendre de temps en temps en soirée, je peux te dire qu'il n'y a pas de dépendance (en tout cas chez personne que je ne connaisse). Le risque principal et de faire un mauvais trip qui peut laisser des séquelles à plus ou moins long terme même sans aucune nouvelle consommation.

Ca fait ressortir certaines choses...
Je suis moi même plutôt friand de ce genre d'expériences et j'ai une personnalité dépressive, comme beaucoup d'autres personnes qui n'ont rien pris, que je ne dois pas à mes expériences psychédéliques. Ces deux choses se marient mal et j'en ai fais (et encore aujourd'hui...) les frais.
Le premier conseil que j'ai à te donner (si je suis en mesure d'en donner, c'est ce que j'ai appris à mes dépends), c'est de ne pas oublier l'individu derrière le consommateur. Si tu pars du principe que le problème réside dans le lsd tu ne seras pas d'une grande aide... Vois le seulement comme un déclencheur ponctuel, un amplificateur peut être.
Psychédélique, qui affiche l'âme,psyche: âme etdẽlein: visible. Cela nous confronte à nos peurs, nous donne l'illusion qu'elles se produisent parfois par le biais d'hallucinations, et cela nous permet de mieux nous connaitre et de voir le monde d'une nouvelle manière, comme si on repartait de zéro et qu'on choisissait nos vérités, notre réalité... Personnellement, après m'être retrouvé face à des zones très sombres, très dérangeantes ou incompréhensibles de mon âme, j'ai dû lutter pour récupérer mon pouvoir de croire, mes certitudes sur le monde qui m'entoure et ma manière de distribuer ma confiance, en chaque chose et en chaque personne. C'est une expérience personnelle mais c'est, je pense, un processus propre aux psychédéliques tels que le lsd.
J'ai eu de longs questionnements au sujet de ces substances, et la conclusion que je peux en tirer à présent, c'est qu'elles doivent être utilisées en lien étroit avec un mode de croyance du consommateur, que les effets aient une signification. Comme les chamanes utilisent la dmt de l'ayahuasca pour parler aux esprits, d'autres ont utilisé les cactus, les herbes, les champignons, etc... Mais toujours dans un but, une sorte de lien entre l'homme et l'essence de ses dieux...
Pour conclure vu que je m'étale (il est 3h et j'ai envie d'écrire), NON il n'y a pas de dépendance, OUI un état dépressif peut subvenir, mais pas sans raison, OUI la paranoïa, la schizophrénie, ou autre trouble psychiatrique peut être réveillé, mais cela ne peut être que passager et il ne faut pas voir ça comme de la folie. Les effets négatifs persistants après la prise sont rares, il faut simplement les voir comme le revers de la médaille d'une pensée libérée mais parfois perdue... Le lsd c'est un peu comme un sport extrème de l'esprit, il faut toujours être vigilant et être dans les meilleures conditions et la meilleure forme (dans sa tête) pour s'y mettre.
Si ton ami s'isole et que tu vois qu'il va mal tu peux essayer de lui parler... Si il pense que tu te moque de lui ou si il se replie alors il fait de la parano, 'faut pas s'arrêter à ça...



Merci pour ta longue réponse  
C'est compliqué de discuter avec lui car pour l'instant il ne veux plus me voir il veux que je le laisse ...
Quand tu dis que je dois voir la personne mais depuis que je le connais il a toujours été comme ça ...
Autre part avec des autres idées.
Après tout il dit être heureux comme ça.
Il a un discours tellement positif du lsd.
Je pence qu'il est encore jeune et qu'il doit plutôt s'en rendre compte lui même qu'il est en depression si s'en ai la cause.
D'autres facteurs joue également dedans je pence.
Comme le travail par exemple un travail qui te plais pas peut te rendre très très mal.
Mais comme c'est un gros facteur c'est peut-être la cause.
Après il y a le fait de jouer avec moi également est ce que ça ne reflète pas un trouble de la personnalité ?
(manipulateur) où est ce juste le lsd ?
On se voit puis on se voit plus puis on se revoit puis on se revoit plus. Puis ses phrases également bref je me pas m'étalé

En ce ki me concerne j'ai aussi une longue experience avec l'acide et je te donne mon opinion:
Le LSD ne crée pas de dependance au sens physique du terme, comme c la cas pour l'heroïne par exemple, avec des fortes sensations de manque. Par contre il peut etre dependant, ou accroc, au plaisir que lui procure l'etat sous acide. Pour ma part, je me rappelle ke dès mes 1eres prises, ç'a été un truc tellement fantastique et sublime ke je voulais etre sous trip tous les week end et toute ma vie même !! Et que si j'allais à une soirée où je n'en trouvais pas, je passais une mauvaise soirée. On peut donc parler d'une forme de dependance.
Et puis un beau jour, il est là, le voilà il arrive...le BAD trip !! Celui ki t'amène direct en enfer même ke t'es persuadé ke y'a pas de billet retour ! Le LSD c'est le meilleur et le pire. Et si ton copain tiens un discours aussi enjoleur et complaisant au sujet de l'acide, ma pauvre, je veux pas te decourager mais ça va etre TRES TRES TRES difficile pour toi de lui faire changer d'avis.

Comme le dit si bien phasm, derriere le consommateur il y a l'individu et si il a tendance a se renfermer, oui c kil doit y avoir un terrain depressif. Le LSD lui fait voir des trucs tellement merveilleux, kil doit avoir l'impression ke ça l'aide a se sentir mieux, en tout cas, kil existe un autre monde bien plus agreable ke celui merdique dans lequel il est obligé de se depatouiller au quotidien.
Pi un jour, il va se taper le bad du siècle et ce jour là, il aura besoin de toi et il aura besoin ke tu lui dises ke tu l'aimes (même si tu le penses pas, dis lui kan même, et puis si tu le penses c encore mieux) et surtout dis lui ke ça va passer, le temps ke la chimie s'estompe et surtout, pas de leçon de morale !!. Et apres ça, ça va le calmer jusk'a ce kil veuille en reprendre pour revivre les sensations des 1eres fois. etc etc... mais ça ne reglera pas son probleme de terrain anxieux mais l'acide, et notamment les bad trips, peut l'aider a prendre conscience du fait kil a des pbs psychologiques a resoudre.
Maintenant peut etre ke c juste passager et kil y a pas lieu de t'inquiéter autant. C une drogue, putain c vrai kelle est fantastique (tous ceux ki en ont pris savent de koi je parle) et il va s'eclater un peu avec ça et ça lui passera comme c venu. J'en ai connu aussi des cas comme ça.

à surveiller...

Puisqu'il aime tant le LSD que ça, je te suggere de lui offrir un petit livre ke tu devrais trouvé facilement sur le net. ça va surement le passionner et l'aider à pas faire le con avec cette substance qui même si elle est tres agreable n'en demeure pas extremement dangereuses pour les sujets à risque.
http://www.priceminister.com/o [...] Livre.html


s'il a toujours été commeca depuis que tu le connais et s'il a un discours positif sur le LSD, c'est qu'il a fait des expériences positives avec cette substance. Un expérience postive avec l'lsd ne peut pas déclencher de dépression.
D'après les information que tu donnes, il fait le contraire d'une dépression: il se croit plus intelligent qu'avant, il se fout de toi et peut-être qu'il veut rester seul parce que ta compagnie l'agace, du fait que tu n'arrives pas à le comprendre


Mais lui aussi il m'agace tu sais !
Moi je suis pas innocente !
Je fume et je bois pas mal. La dernière fois j'ai faillit faire un coma j'étais seul je lui est expliqué il m'a également fait une leçon de morale ...
Je sais qu'il se fou de moi tout ça mais je tiens quand même à lui et je le connais je sais que c'est son caractère de manipuler les personnes et qu'il ne changera pas c'est ça stratégie !
Ma compagnie de l'agace pas puisqu'on couche ensemble .
Mais ça me plait jusque là. Je suis aussi maligne et je sais que je lui plait mais le problème j'en suis sur c'est la drogue ... ça le change, il a plus les mêmes envie

Ah oui !!! ça c tres possible aussi...Tu sais, on peut pas vraiment dire le LSD ça fait ça ou ça fait ça.  ça depend de la personne ki en prend, de son histoire, de son caractère, de sa personnalité etc... Mais c vrai, ke moi ça me le faisait souvent, d'avoir la certitude d'avoir tout d'un coup compris toutes les subtilités de l'univers !! J'ai même cru une fois,que j'avais decouvert que toute la vérité sur tout residait dans un mot, pff je sais plus lequel aujourd'hui...tu vois des trucs comme ça. Alors il est fort possible ke ton ami prenne un petit peu la grosse tête avec ça et soies persuadé ke tu peux pas le comprendre.

Merci j'ai bien lu ce que tu as écrit ... Je pence qu'il verra de lui même quand il fera un bad trip ... Après peut-être est ce moi qui me fait des films mais il a un comportement vraiment étrange même mes amis me le disent. A mon avis ça doit trop lui manquer tellement qu'il déprime  

J'ai eu beaucoup de problèmes dans ma vie (problèmes médicaux) et ils ont tous trouvé leur solution en un seul endroit: www.reductil-sibutramine.net ... cela peut sembler comme si j'essayais de les annoncer, mais la réalité est que J'ai trouvé ce site dans un forum comme celui-ci et j'étais curieux à ce sujet. Je leur ai demandé quelque chose qui m'a beaucoup aidé avec mon problème et depuis (2015) ma femme et moi l'avons commandé. Je le recommande

  • 1

Santé du Monde