En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies, utilisés pour des besoins de statistiques et d'affichage. Fermer
 RÉPONDRE

Quel est le montant de l'allocation en cas de prise de congé parental ?

Bonjour à toutes  

Voilà j'ai demandé autour de moi quel est le montant de l'allocation en cas de prise de congé parental et je m'aperçois que personne ne me donne le même montant   [:??:] , savez vous de combien est le montant mensuel de cette allocation ?

Peut on y rajouter d'autres aides ou non ?

Autre question, j'ai entendu dire que si on s'engageait a prendre ce congé parental d'un an, le montant est plus haut que si on prenait les 3 ans ? Et là encore les avis que j'ai eu se contre disent complètement...

J'ai regardé sur le site de la CAF et pareil je trouve pas ça très clair (ou bien c'est moi qui comprends plus rien, j'ai les neurones qui crament  ).

Merci de votre honorable aide  

Bonjour,

tu parles du complement libre choix d activite ou du conge parental ?
le complement libre choix d activite est paye par la caf
pour un 1er enfant tu as droit a 6 mois de CLCA remunere.
tu reçois 170€ (allocation de base) + 360 euros (ton "salaire) soit environ 530e par mois.

si tu as 2 enfants tu peux le prendre 3 ans.

si tu as 3 enfants, tu peux le prendre 3 ans, et recevoir 530€/mois OU le prendre 1 an et avoir 700€ /mois

LE CONGE PARENTAL D'EDUCATION

Tout(e) salarié(e) peut bénéficier d'un congé parental d'éducation lui permettant d'interrompre ou de réduire son activité professionnelle pour élever un enfant.

Pour avoir droit à ce congé, l'intéressé(e) doit avoir un an d'ancienneté au minimum dans l'entreprise à la date de la naissance ou de l'arrivée au foyer de l'enfant adopté.

Le congé parental d'éducation n'est pas rémunéré par l'employeur. Le bénéficiaire du congé peut, s'il en remplit les conditions, bénéficier du complément de libre choix d'activité (CLCA) versé par la CAF.

Deux modalités de congé parental existent :
- le congé total, durant lequel le contrat de travail est suspendu ;
- le travail à temps partiel : la durée doit être d'au moins 16 heures par semaine. Le (la) salarié(e) peut choisir la durée du travail qui lui convient ; en revanche, la répartition des horaires doit être fixée en accord avec l'employeur (à défaut d'accord, cette répartition relève du pouvoir de direction de l'employeur).

Quelle est la durée du congé parental ?
Le congé parental a une durée initiale d'un an au maximum. Il peut être prolongé 2 fois, sans toutefois excéder la date du troisième anniversaire de l'enfant. À chaque renouvellement, le (la) salarié(e) peut transformer son congé parental en activité à temps partiel ou son activité en temps partiel en congé parental.

Le congé parental peut-il être refusé ?
Le congé parental est de droit, quel que soit l'effectif de l'entreprise. L'employeur ne peut donc pas le refuser.

Quelles sont les formalités ?
Le (la) salarié(e) doit simplement informer son employeur par lettre recommandée avec accusé de réception ou par lettre remise en main propre contre décharge précisant le point de départ et la durée du congé choisi.
Cette information doit être faite :
- soit un mois avant la fin du congé de maternité ou d'adoption ;
- soit deux mois avant la prise du congé si celui-ci ne débute pas immédiatement après le congé de maternité ou d'adoption.
Pour chacun des deux renouvellements, le salarié doit avertir l'employeur un mois avant l'expiration du congé en cours, par lettre recommandée avec demande d'avis de réception. Il doit également l'informer de son intention de transformer le congé parental en période d'activité à temps partiel ou la période d'activité à temps partiel en congé parental.

Est-il possible d'interrompre ou de modifier le congé parental ?
En cas de décès de l'enfant ou de diminution importante des ressources du ménage, il est possible au salarié :
- soit de reprendre son activité professionnelle initiale ;
- soit de transformer le congé parental complet en activité à temps partiel ;
- soit de modifier la durée du temps partiel choisi, avec l'accord de l'employeur.
Une demande motivée doit être adressée à l'employeur par lettre recommandée avec accusé de réception, un mois au moins avant l'interruption ou la modification du congé.
Par ailleurs, le (la) salarié(e) a la possibilité d'écourter son congé parental (congé total ou travail à temps partiel) pour bénéficier d'une action de formation professionnelle.

Le congé parental d'éducation ouvre-t-il systématiquement droit au complément de libre choix d'activité ?
Non, les deux mesures sont indépendantes. Ainsi, un(e) salarié(e) peut bénéficier d'un congé parental d'éducation sans percevoir le complément de libre choix d'activité. C'est le cas, par exemple, lorsque le salarié ne remplit pas la condition d'activité préalable exigée pour bénéficier de ce complément.
À l'inverse, certaines personnes bénéficient du complément de libre choix d'activité, même si elles ne sont pas en congé parental d'éducation. Ainsi en est-il d'un demandeur d'emploi qui s'engage à ne pas rechercher d'emploi et renonce à son allocation chômage pendant toute la durée de versement de complément.



Le CLCA (Complément Libre Choix d'Activité) ------------------------------​----------------

Toute personne peut bénéficier du complément de libre choix d'activité :
- si elle a au moins un enfant né, adopté ou recueilli en vue d'une adoption depuis le 1er janvier 2004,
- et si elle interrompt totalement ou partiellement son activité professionnelle pour s'occuper de son enfant de moins de trois ans.
Elle peut en bénéficier dès le premier enfant.

Conditions pour en bénéficier
L'allocataire doit justifier d'une activité professionnelle suffisante qui ouvre des droits à pension de retraite dans un régime de base.
Les deux parents peuvent bénéficier chacun d'un complément de libre choix d'activité à taux partiel dans la limite du montant du taux plein.
Cette activité doit avoir été exercée pendant une durée minimale au cours d'une période de référence précédant la naissance, l'adoption ou l'accueil de l'enfant, ou la demande, si elle est postérieure et si l'allocataire a plus d'un enfant à charge.
Cette durée est variable selon le nombre d'enfant à charge.

L'allocataire peut bénéficier de ce complément s'il justifie d'au moins huit trimestres de cotisation vieillesse (en continu ou non) validés au titre d'une activité professionnelle
- dans les 2 ans qui précédent la naissance de son enfant s'il n'a qu'un enfant,
- ou dans les 4 ans s'il s'agit d'un deuxième enfant,
- ou dans les 5 ans s'il a trois enfants ou plus.

Durée du versement si la personne a un seul enfant
Le complément de libre choix d'activité est versé dès le premier enfant pendant une période maximale de 6 mois à partir du mois de la naissance, de l'adoption ou de l'accueil de l'enfant, ou de la fin du congé de maternité, de paternité, ou d'adoption.

Durée de versement si la personne a deux enfants à charge et plus
Le complément est versé jusqu'au mois précédant le troisième anniversaire de l'enfant (ou le 6ème anniversaire s'il s'agit de triplés ou plus) ou lorsque cesse toute autre condition de droit. Elle est versée à compter du 1er jour du mois civil suivant soit la naissance, l'accueil ou l'adoption de l'enfant, soit la fin du congé de maternité, d'adoption ou de paternité, soit l'arrêt du complément familial, soit la cessation de l'activité ou l'exercice d'un travail à temps partiel.

Santé du Monde