En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies, utilisés pour des besoins de statistiques et d'affichage. Fermer
 RÉPONDRE

Endobrachyoesophage - E.B.O. (Sophage de Barett)

Bonjour, je suis sujet à RGO et on m'a découvert lors d'une fibro un EBO de 5 cm.. j'ai donc un traitement d'IPP et un contrôle dans 3 ans.. Ceci étant dit si les médecins se veulent rassurants, quand on se documente un peu sur l'EBO on voit que c'est une modification des cellules de l'oesophage qui peuvent devenir cancéreuses. Je souhaiterai avoir des témoignages de personnes souffrant de cette maladie. Merci

Bonsoir

pas de panique...quel âge avez-vous (je vous demande cela car l'âge est important dans l'évolution de ce genre de problème de santé)
Ceci dit le plus important c'est d avoir un bon gastrologue en qui on a une forte confiance qui fasse bien le suivi après quoi il y a de nos jours des moyens pour éviter les complications
Je parle en connaissance de cause: ebo depuis l'adolescence+rgo donc des soucis graves me menacent réellement pourtant je n'y pense pas tous les jours je vis normalement et je fais confiance aux médecins aux inhibiteurs de la pompe à protons ...etc pour éviter les complications De toute manière il n'y a rien de mieux à faire!

Bonsoir budy... merci pour votre message...

tout d'abord j'ai 46 ans.. et je suis d'accord avec vous concernant le rapport de confiance avec le gastro.. celui qui m'a fait la fibro ne m'a pas bien renseigné d'où ma panique au départ.. idem pour mon généraliste qui lui n'est pas stressé de nature donc j'ai rendez vous avec un autre gastro pour avoir des informations.. je ne demande qu'à être renseigné c'est tout.. après le reste vous savez c'est la vie.. comme je dis carpe diem... je sais qu'il y a des traitements aux usa et que cela pourrait bientôt arriver en France.. j'ai rendez vous mardi prochain et si j'ai des infos je vous tiendrai au courant ici même.. en tout cas merci pour votre message..

Bien que différent pour tout le monde l'ebo qui dégénère ça a lieu en général à un âge avancé. Ceci dit il faut tout de même se faire bien suivre je le répète et surtout éviter l'alcool et la cigarette. Des traitements aux usa qui arrivent en France je suis curieux d'en savoir plus.

Communiquez-moi vos sources je vous en prie. Je suis au fait des résections endoscopiques (mucosectomie je crois= sorte de 'pelage' au bistouri à ventouse de la muqueuse oesophagienne lorsqu'elle devient suspecte pour éviter sa cancérisation -puisqu'il faut bien lâcher le mot sans vouloir effrayer quiconque -et favoriser sa régénération mais je ne sais pas à quelle fréquence et surtout avec quel résultat exactement cette méthode est-elle employée si elle est vraiment efficace ça donne un peu la chair de poule tout ça mais 'un homme (ou une femme) averti(e) en vaut deux' enfin c'est ce qu'on dit!

Bonsoir,


je ne sais pas si j'ai bien compris mais si vous n'avez qu'un ebo de quelques millimètres sur une petite surface (vous n'avez pas eu le compte rendu de la fibroscopie avec les dimensions exactes), moins de 1 centimètre donc considéré comme ultra court, les chances sont déjà faibles pour un ebo court mais alors pour vous...elles sont nulles,pas quoi vous stresser pour cela ;-)

Chaque cas est différent...perso, ok pour l'instant, pas de quoi me stresser, en théorie, et vous faites bien de me le rappeler), sauf que vue ma situation qui est un peu particulière, le généraliste et le gastro s'accordent pour me laisser sous deux inexium 40 par jour depuis 5ans, malgré les risques que ce médicament comporte (ostéoporose).
En effet, chez moi ça le reflux évolue déja depuis 26 ans. J'avais 16 ans, je n'étais pas bien et j'en ai fait voir de toutes les couleurs (c'est le cas de le dire) à force de vomissements,à mon pauvre estomac pendant tooute mon adolescence...des séquelles et la douleur sans traitement pendant 20 ans car avant les inhibiteurs de la pompe à protons n'existaient pas et ensuite ils étaient utilisés avec méfiance (pas comme aujourd'hui).
Donc, pour résumer, ce qui pose problème chez moi, c'est
la durée depuis laquelle les lésions évoluent par rapport à mon âge relativement jeune. Normalement les gens ont ça vers la soixantaine, pas la quarantaine. En plus, on ne peut pas dater quand ces lésions sont survenues puisque les gastros que je consultaient ne me faisaient pas de biopsies et se contentaient du diagnostic de béance cardiale+gastrite. 'Même ultra-court, n'empêche, me disent-ils, il faut surveiller dans votre cas, et surtout protéger l'estomac'
Peut-être car je suis loin aussi d'avoir un rgo asymptômatique. C'est un combat de tout les jours: vivre avec le rgo, ne pas réveiller la douleur...

Bonjour à tous et toutes. C'est ma première venue sur ce forum. J'ai lu vos posts très intéressants car je me pose des questions vu que je viens d'apprendre mon EBO.
J'ai 52 ans, il y a cinq ans et demi je vois un généraliste pour des brulures très fortes d'estomac. Il me dit que ce n'est rien et comme je prenais beaucoup de jus de tomate d'en prendre moins.
6 mois après je vois le gastro-entérologue pour colo comme ts les 5ans et lui parle des brûlures. Il me dit on va en profiter pour regarder.
Résultat gastrite congestive. Je n'avais pas spécialement de brûlures, il ne m'a pas envoyé d'ordonnance, pas de traitement.
En février je refais fibro colo et là biopsies et ebo comme résultat.
C'est petit mais pas mesuré, pouvez-vous me donner votre avis? ensuite je vous dirai la suite, merci d'avance:
'sur le versant oesophagien, aspect d'oesophagite à minima.
sur le versant gastrique:
muqueuse discrètement inflammatoire et d'architecture remaniée avec petits foyers de métaplasie intestinale au niveau du revêtement de surface en accord avec un EBO histologique.
absence de signe de dysplasie
absence de signe histologique de malignité

Santé du Monde