En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies, utilisés pour des besoins de statistiques et d'affichage. Fermer
 RÉPONDRE

Question sur le diabète

Bonjour. Je suis très très gourmand et je me demandais à quel point les pâtisseries, gâteaux et autres biscuits pouvaient être dangereux pour moi. Je dis ça parce que mes deux parents ont le diabète et je sais qu'ils doivent faire attention à ce qu'ils mangent. J'ai aussi entendu dire que comme ils l'ont, ça me rend plus à risque de l'avoir aussi. C'est vrai? Je précise que je n'ai jamais eu trop de sucre dans mes contrôles médicaux passés. En esperant que l'un d'entre vous poura eclairer ma lanterne :)

bonjour Franc

je pense que tu dois quand même faire un peu attention à ce que tu manges! Mon mari a aussi un diabète et son père en souffrait aussi. Pendant toute sa jeunesse mon mari n'avait pas de problème de sucre et autour de 45 ans son médecin lui a dit que son sucre commencait à augmenter...Je crois qu'on a plus de  risques si ses parents ont aussi un diabète...Et il me semble qu'il y a deux types de diabète, non? 
Je serais très contente que qulqun qui s'y connaisse un peu nous lise et nous repond car je m'inquiète parfois aussi pour mes enfants...

solle,

Je suis navré d'apprendre que ton mari souffre de diabète et espère que ce ne sera pas le cas pour tes enfants!
Comment vous vivez son diabète au quotidien? Ca a dû pas mal changer vos habitudes de vie, non?

Je n'ai pas pu me rendre aux manifestations de la journée mondiale du diabète, mais j'ai trouvé un questionnaire sur un site (suisse) qui évalue les risques de diabète et donne aussi un retour sur l'urgence médicale' (http://www.vd.ch/themes/sante-soc...m=cpc&utm_campaign=Test_Diabete). Tu peux jeter un oeil et voir ce qu'il en est pour tes enfants!!

D'après ce que j'ai lu sur ce lien, une alimentation saine et une activité physique régulière permettrait de réduire les risques. Et il semblerait d'après les questions que le fait d'avoir des parents diabétiques augmente le risque de l'être aussi!! Et l'âge aussi semble jouer un rôle, ce qui pourrait expliquer que ton mari n'ait eu pas eu de problèmes avant (même si 45 ans c'est très jeune!!! ) et que c'est aussi récemment que mes parents sont suivis pour le diabète. D'ailleurs, c'est un diabète de type II dont ils souffrent et je pense que c'est aussi ça qu'a ton mari, car le diabète de type I apparaît durant l'enfance, à ma connaissance.

Je n'en sais pas beaucoup plus que toi...mais j'espère que ça a pu t'aider et toi aussi Franc !

Bonne fin de journée!!


 Je profite de la parution d'un article sur le diabète dans un des magazines ou je suis abonné pour apporter quelques éléments à votre conversation!
Merci à Fredine pour le partage du lien pour le questionnaire sur le risque de diabète de type 2; c'est le test de dépistage qui est proposé sur le site de l'Association Suisse du Diabète (http://www.diabetesgesellschaft.ch/fr/). Il donne effectivement un retour sur le risque de développer un diabète de type 2. Son utilité provient principalement de sa capacité d'exclure un diabète en cas de score très bas; ce n'est en aucun cas un outil diagnostique! Le diabète étant une maladie 'silencieuse', il est donc important d'effectuer régulièrement des examens auprès de votre médecin traitant dès 40 ans.

Voyons maintenant un peu plus en détail ce qu'est le diabète...
Il existe effectivement deux types de diabète et le type 1 apparaît habituellement plus précocement, car il résulte de la destruction des cellules produisant l'insuline, les celles beta du pancréas, entraînant une concentration trop importante de sucre dans le sang. Le diabète de type 2 lui résulte de la résistance des tissus cibles de l'insuline (les muscles et la graisse principalement) et d'une incapacité des cellules beta à compenser cette résistance par une sécrétion suffisante d'insuline. Là encore, le résultat est une accumulation de sucre dans le sang, ce qui est néfaste pour l'organisme, notamment pour les reins, les yeux, les nerfs et le système cardiovasculaire. Il existe également un diabète gestationnel, qui touche jusqu'à 15% des femmes enceintes (résistance à l'insuline causée par les hormones de la grossesse) et qui constitue un facteur de risque pour développer un diabète de type 2 après l'accouchement. Jusqu'à 50% des femmes touchées développeront ce type diabète dans les 5 ans postpartum.

Quelques mots maintenant au sujet des facteurs de risque. Comme vous l'avez mentionné,  le questionnaire passe en revue certains facteurs de risque identifiés comme tels.
Ainsi, l'âge joue un rôle important, l'apparition de nouveaux cas de diabète de type 2 étant très augmentée dès 40 ans. Cependant, le surpoids et l'obésité surtout peuvent précipiter un diabète de type 2 bien plus tôt! L'excès de graisse étant également un grand facteur de risque: il faut savoir que la moitié des personnes souffrant d'obésité développeront un diabète de type 2! L'inactivité physique est également un facteur de risque, l'exercice physique permettant aux muscles de mieux répondre à l'insuline. L'alimentation joue également un rôle, sachant qu'un apport insuffisant de produits frais (fruits et légumes) contribue aux dérèglements métaboliques du diabète. Le fait de fumer est augmente également la probabilité de contracter un diabète de type 2. Et pour terminer, de nombreux gênes sont impliqués dans l'apparition du diabète, c'est pourquoi avoir des membres de sa famille proche qui souffrent de cette maladie augmente la probabilité de la développer. J'attire votre attention sur le fait que c'est une prédisposition génétique dont on parle pour le diabète et que de nombreux facteurs de risques sont contrôlables par le style de vie que l'on adopte! Donc même si votre mari souffre de diabète, cela n'implique pas que vos enfants vont aussi développer cette maladie dans l'avenir, surtout s'ils prennent goût à un style de vie 'sain'! Malheureusement on parle de probabilités, donc même si l'on 'fait tout comme il faut', l'âge avance inexorablement...et comme un malheur n'arrive jamais seul, il en va de même pour les risques de souffrir de diabète de type 2.

En espérant avoir pu clarifier quelque peu les choses, je vous souhaite une excellente fin de semaine!

Santé du Monde