En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies, utilisés pour des besoins de statistiques et d'affichage. Fermer
 RÉPONDRE

Contraception sympto-thermique

Bonjour, J'ai 29 ans et après des années de pillules de toute sorte, j'ai arrété il y a 6 mois ! Après une phlébite à 20 ans et de sérieux ennuis dûs à une tumeur bénine dans un sein , on à découvert que j'étais porteuse d'une mutation génétique qui affecte la circulation sanguine et contre indique formellement l'utilisation de la pillule. Donc trop c'était trop et ma gynéco m'a vraiment conseillé d'arrêter. Etant en couple , stable depuis plus de 5 ans, et ayant décidé que tomber enceinte ne serait pas "dramatique" mais juste un peu trop tôt, nous avons décidé d'utiliser la methode sympto-thermique... Je débute mais je me pose pleins de questions, si certaines d'entre vous (ou certains car dans cette méthode c'est une histoire de couple !) l'utilisent, j'aimerais connaitre vos expériences... Tout d'abord je voudrais savoir si vous utilisez forcément la prise de température anale ou si la prise de température dans l'oreille peut marcher et avec quel thermomètre. J'ai vu des thermomètres auriculaires à affichage digital qui ont l'air bien. J'ai également un problème c'est que mes cycles n'ont pas l'air réguliers, ils varient de 28 à 31 jours. Ce ne sont que les 6 premiers cycles depuis l'arrêt de la pillule, peut-être que ça va se stabiliser ? J'ai un peu de mal à déterminer le jour exact de mon ovulation, bien que j'aie ressenti parfois une légère douleur dans le bas du ventre, sur un coté au moment possible... Pensez vous que cela puisse correspondre au jour ou j'ovule? Je ne suis pas encore au point pour ce qui est de l'observation de la glaire cervicale, mais ça va venir ! J'ai des douleurs dans les seins parfois très fortes environ les 15 derniers jours de mon cycle, ça apparaît du jour au lendemain et ça dure jusqu'au premier jour des règles ou ça disparaît aussi vite, pensez vous que le premier jour ou je ressent ça corresponde au jour de l'ovulation, ou ça peut être décalé? Encore une question, à quelle période utilisez vous des préservatifs (ou abstinence ou autre) ? Bref si quelqu'un à des réponses à mes questions cela m'aiderait beaucoup, en attendant d'aller peut-être dans un centre CLER ou on peut nous aider, j'attends pour cela de mieux analyser mes cycles... Est-ce que certains connaissent ces centres? Et des titres de livres aussi? Nous avons conscience que cette méthode n'est pas fiable comme une contraception hormonale ou autre mais dans mon cas, elle pourrait très bien me convenir, car je me sens d'attaque pour me prendre en main, mon copain est partant, et j'en ai un peu marre des hormones, à long terme c'est moyen pour moi... En plus c'est marrant de ressentir tout ça dans son corps, c'est un peu nouveau car je prenais la pillule deuis l'âge de 16 ans, et en plus celle-ci bloquait complétement mes règles !!! Bon, c'est vrai, quand j'ai arrété, j'ai rechopé pleins de boutons comme quand j'étais ado, j'ai les cheveux plus gras, et en plus j'ai pris 4 kilos (ça je sais pas pourquoi?), mais l'avantage aussi c'est que lorsqu'on voudra vraiment que je sois enceinte, je pense que ça nous aidera... Ah oui dernière question (promis!) savez vous ou on peut acheter des grilles pour noter tous ses cycles, on m'avait dit à la pharmacie mais ils n'en ont pas... Désolée pour la longueur du post mais je compte sur vous car autour de moi, je suis la seule fille à ne pas prendre la pillule, de toutes mes copines !! Merci d'avance pour vos réponses
  <span class='aff_author'>sandcoti1&lt

juste pour te dire que ma mére utilisait cette méthode.... ce n'est pas fiable, c'est comme çà que j'ai décidé de me pointer dans son ventre!

Missing user ym

je viens te donner mon expérience d'utilisatrice satisfaite et te redire que les études de fiabilité de la méthode sympto-thermique (bien apprise et suivie) est de 99%.
Voilà ce que j'ai dit sur un autre forum de aufeminin :

Moi cela fait 21 ans que je pratique avec bonheur la méthode sympto-thermique ou méthode d'auto-observation (avec des cycles longs, puis plus courts, et même après les naissances): grâce à elle j'ai eu mes 4 enfants de 17 à 7 quand nous l'avons décidé.
J'ai été aidée au début par une monitrice pour apprendre à me connaître (en observant la glaire le jour et la température au réveil et éventuellement le col). Cela a duré moins de 6 cycles avec elle, pour découvrir comment mon corps fonctionne. Je crois qu'il n'est vraiment pas sérieux de se lancer seuls, car on est chacune différente et notre cas n'est pas dans les livres.
Et 21 ans après on est toujours de plus en plus amoureux et quand on attend la fin de la semaine où je suis fertile (mais où la tendresse est bien présente), on revit une lune de miel et le désir est bien au rdv, renouvelé grâce à cette attente, et pas de risque de routine.

Les études de fiabilité ont montré que quand la méthode était bien aprise et appliquée, elle était aussi fiable que la pilule quand elle est bien prise (99%) c'est à dire plus efficace que la plupart des méthodes. Et puis je ne m'occupe de l'observation qu'une dizaine de jours par cycle, après je sais où j'en suis (avant avec la glaire ou après l'ovulation grâce à la T).
Je t'invite à aller aussi sur un site qui explique tout et je trouve qu'il est très bien fait : [lien]

Je voulais aussi dire puisque tu en parles, qu'il ne peut pas y avoir une 2è ovulation qd la T est haute car la progestérone (qui fait monter la T) vient aussi bloquer la maturation d'un ovule au niveau des ovaires et ferme le col avec le bouchon muqueux jusqu'aus règles suivantes qui arrivent parce que le taux de progestérone chute (la T redescend). Une 2ème ovulation à 24h près oui c'est possible mais pas autrement !!
Enfin oui c'est Dafra que j'utilise dans sa toute nouvelle version (dans le commerce depuis début décembre 2009).
Je relis ton premier message, as-tu eu réponse à toutes tes questions ? Je t'invite vraiment à aller sur le site indiqué ci-dessus.

euh, non, tu n'es pas une extra-terrestre ! Moi j'utilise Billings depuis presque 7 ans maintenant avec d'excellents résultats ! C'est pas si contraignant que ça finalement. Surtout si on fait ça à deux (comme le reste).
La méthode billings est plus 'pratique' que la méthode des températures car elle permet de 'voir venir' l'ovulation (la méthode des températures permet de l'identifier qu'une fois qu'elle a eu lieu). Mais bon c'est très personnel!

hello. JE suis tres interessé par ton expérience avec la methode belling. Je n ai pas encore franchi le pas parce que je me dis que c est important d en parler avec des personnes qui le pratique et je me dits que tu pourrais me donner quelques conseils sur toi ou sur des livres qui on pu t aiider a te lancer ! merci d avance

Petit rappel connu <span class='aff_author'>dolafouine</span>

Un rapport peut déclencher une ovulation sauvage même s'il y en a déjà eu une dans le mois
Vous pouvez donc être dans une période dite sans risque et avoir malgré tout une ovulation déclenchée par l'orgasme et donc fécondation dans les jours qui suivent.
C'était juste un petit rappel pour que celle qui tombent malgré tout enceintes avec les méthodes de régulation des naissances ( et non pas méthodes de contraception naturelle ) ne soient pas surprises. J'en connais qui l'ont été et qui ont mis du temps à comprendre le pourquoi alors qu'elles avaient eu leur ovulation 1 semaine avant)
Livsurebay, on trouve facilement des grilles sur le net, j'étais tombée dessus un jour. Si j'ai le courage et le temps aujourd'hui, je te donne le lien.
Bonne journée à toutes !
( cette info se trouve sur le net et sur des sites sérieux et médicaux, il est donc possibe de vérifier vous même )

Bonjour,
Ce que vous dites sur l'ovulation 'sauvage' est tout à fait FAUX. A ce sujet, lire Bien vivre sa fertilité du ... Rotzer. Ou demander à n'importe quel gynéco bien formé (plutôt jeune, donc).
La méthode sympto thermique est plus fiable que la pillule !
Merci.

c'est encourageant de voir que je ne suis pas la seule 'extraterrestre' à envisager la méthode des températures comme contraception !
la température doit-elle être absolument rectale, où l'oriculaire suffit? (c'est plus rapide!)
mon homme me taraude pour que j'arrête la pillule...et moi j'en ai marre de la prendre! (10 ans!!! avec des effets secondaires vraiement chiants!)
je termine ma plaquette et j'en profite pour voir ma gynéco...mais par contre 6 mois de préservatif en attendant de bien connaitre mon cycle, ça va nous rapeller nos débuts!!! heureusement, j'ai vu qu'il existait plein de sorte de capote, ludique, maintenant!


A mon avis ces méthodes sont valables lorsque la survenue d'une grossesse non prévue n'est pas dramatique pour le couple et qu'il est prêt à l'assumer.
Si une grossesse n'est absolument pas envisageable, il faut une contraception bien plus sûre mais je crois que tu en es consciente.

Bon courage.

Santé du Monde