En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies, utilisés pour des besoins de statistiques et d'affichage. Fermer
 RÉPONDRE

Endométriose sous pilule possible ??

Bonsoir les filles! J'écris car je m'inquiète un peu! Je prends la pilule depuis des années, j'enchaine 3-4 plaquettes avant de faire une pause (les règles sous pilule étant artificielles, aucun intérêt, surtout qu'elle restaient quand même douloureuses) depuis quelques temps mes règles sont de plus en plus douloureuses, j'ai aussi mal au ventre même sans être réglée, je perds un peu de sang, mes dernières règles ont été un cauchemar j'étais pliée, aucun médoc n'a fonctionné et je suis tombée dans les pommes deux fois en me levant, sans parler des sueurs, puis bouffées de chaleur, ensuite froid, oreilles qui sifflent, mal au coeur. Je viens de faire une écho pour chercher des kystes ou des fibromes, il n'y a rien. J'ai sur le net que j'avais les symptômes de l'endométriose, par contre je n'ai pas de diarrhée je suis plutôt constipée! je souffre aussi de fatigue chronique et j'ai vu que l'endométriose pouvait fatiguer (les médecins penchent pour une dépression car je pète pas la joie, mais je me sens pas psychologiquement au fond du trou non plus, alors allez savoir). Je compte en parler à mon généraliste, qui est en vacances actuellement, mais avant j'aimerais me renseigner! Est-ce possible de faire de l'endométriose sous pilule ? normalement elle l'empêche à ce qui me semble! Si c'est bien cela, est-ce possible de passer directement à la coelioscopie ? je refuse de prendre un traitement hormonal car j'ai lu plusieurs femmes qui se plaignaient d'avoir pris dis kilos et pour moi c'est impensable! j'ai bien lutté pour en perdre, je fais attention et trouve que j'en ai déjà en trop, là ce serait la déprime totale et je préfère encore souffrir! Je ne veux pas d'enfants alors pas d'inquiétude de ce côté-là. Merci!

Bonjour Claodia,
Tes symptômes pourraient évoquer une endo, tu pourrais passer une IRM avant de passer a la coelio directement...
Quel âge as tu ? Selon notre âge et notre désir ou non d'enfant, la stratégie opératoire du chirurgien n'est pas la même du tout...
Si on est plus en âge d'avoir des enfants ou limite et qu'en plus on en veut pas, si il y a une endo, il peut être amené a enlever intégralement certains organes.
La pilule prise en continue seulement peut empêcher le développement de l'endo mais il y des endométrioses qui se développent malgré tous les traitements.
Bon courage a toi

bonjour, pas obligé d'avoir des diarrhées ou costipation pour l'endo, tout depend des atteintes. l'echo permet de voir surtout si il y a des kystes ou des choses grossierement anormales sur les organes. des fois, ca ne suffit pas... il faudrait que tu arrive à prendre un rv avec un autre gygy car parmer direct de pb psy c'a parrait leger sans exams complementaires.

Disons que oui je suis quand même déprimée mais c'est vrai que les médecins auraient pu penser à ça!

Je vais donc voir avec mon généraliste pour in irm, et apparemment faut pas le faire n'importe où!

Pour mon âge, disons que je suis en âge de procréer mais je suis sûre de mon choix de ne pas vouloir, si on doit m'enlever des organses limite ça m'arrangerait (je rêve de ne plus jamais avoir de règles) mais ça ne crée pas d'autres problèmes ? (descente d'organes, symptômes de ménopause ?), ce que je veux surtout c'est ne pas prendre de poids et évidemment arrêter les douleurs!

La toubib que j'ai vue (la remplaçante) m'a conseillée d'essayer de faire la pause normalement après chaque plaquette pour voir si j'ai autant mal, mais là j'avoue que j'ai surtout envie de ne plus arrêter!


Pour l'hystérectomie ça dépend de ton âge je pense, c'est très rare avant 30ans qu'un médecin accepte de le faire même pour de bonnes raisons médicales si on a pas eu d'enfant je crois... Passé 35ans, avec une endo lourde et si on est sûre de son choix ça doit être possible.
Pour la descente d'organes je crois qu'il y a un peu plus de risques mais faut voir les bénéfices gagnes avec l'opération.

Pour la ménopause c'est seulement si on retire également les ovaires... Si on laisse les ovaires en place et qu'on retire l'utérus, tu n'auras plus de règles mais tu ne seras pas menauposee.

Après, tout dépend d'où est située lendometriose. Si elle touche d'autres organes, l'ablation de l'utérus seule risque de ne pas suffire...

Pour l'IRM il vaut mieux demander quand on prend Rdv si le radiologue est habitué a dépister des endométrioses...

A ta place j'attendrai d'avoir l'avis d'un Gygy pour ma pilule parce que souffrir pour rien je vois pas l'intérêt. Si tu toleres la prise en continue... Faut juste voir avec un Gyneco si la pilule t'est adaptée pour ça. De plus, si tu as vraiment une endo, les règles ne font qu'empirer l'évolution de la maladie alors... M'enfin je suis pas médecin tu devrais vraiment demander a un Gygy qui s'y connait en endo, même en attendant les examens...

Coucou claodia !

, Quelques pistes de réflexion :

- la pilule en continu stoppe les règles et éventuellement les douleurs mais pas la progression de la maladie, malheureusement

- une IRM pourrait en effet aider pour un diagnostic, mais je te conseille aussi d'aller voir un spécialiste de l'endométriose de ta région, pas un gygy 'classique'

- l'hystérectomie peut diminuer les douleurs d'adénomyose, mais la maladie peut également continuer, puisque tu as encore tes ovaires

- si elle est couplée à une ovarectomie, plus d'hormones, donc la maladie est censée s'arrêter, mais c'est une opération qui a des conséquences : ménopause avec tout ce qui s'ensuit, à ne pas prendre à la légère Bref, va voir un spécialiste, c'est le meilleur conseil que je peux te donner, qui saura t'aider au mieux, éviter la chirurgie trop invasive, et soulager tes douleurs A ta disposition si tu as d'autres questions.

Coucou claodia !

, Quelques pistes de réflexion :

- la pilule en continu stoppe les règles et éventuellement les douleurs mais pas la progression de la maladie, malheureusement

- une IRM pourrait en effet aider pour un diagnostic, mais je te conseille aussi d'aller voir un spécialiste de l'endométriose de ta région, pas un gygy 'classique'

- l'hystérectomie peut diminuer les douleurs d'adénomyose, mais la maladie peut également continuer, puisque tu as encore tes ovaires

- si elle est couplée à une ovarectomie, plus d'hormones, donc la maladie est censée s'arrêter, mais c'est une opération qui a des conséquences : ménopause avec tout ce qui s'ensuit, à ne pas prendre à la légère Bref, va voir un spécialiste, c'est le meilleur conseil que je peux te donner, qui saura t'aider au mieux, éviter la chirurgie trop invasive, et soulager tes douleurs A ta disposition si tu as d'autres questions.

Oui enfin on peut voir un spécialiste sans avoir fait de tests ? parce que c'est peut-être pas ça. Ne vaut-il pas mieux faire une irm avant ? (bien sûr dans un endroit qui a l'habitude de chercher des endométrioses). En effet j'ai moins de 30 ans, je doute qu'on accepte de m'enlever l'utérus, je trouve ça hors de propos, on a quand même le droit de décider de ce qu'on veut faire de son corps!

je dirais que c'est le spécialiste qui déterminera les examens à faire, après un examen 'direct' qui permettra déjà de palper un éventuel nodule recto-vaginal. ensuite en général il prescrit une IRM qui donne plus de détails. et en effet à ton âge on ne fait d'hystérectomie qu'en dernier recours, tu n'en es pas là du toutj'ai pour ma part 40 ans et mon spécialiste se refuse à une hystérectomie tant que l'adénomyose n'est pas invalidante, car c'est une opération non anodine tant psychologiquement que physiquement, surtout si elle engendre une ménopause. ensuite tu auras des possibilités soit chirurgicales, soit médicamenteuses. je te conseille vivement de voir un spécialiste car certains gygy ont encore dans l'idée que les règles douloureuses sont normales, et on n'en parle plus. je ne suis pas médecin mais quand je lis que tu as mal au point de tomber dans les pommes, y'a pas photo (et si en plus tu as de la constipation, surtout durant ou après les règles et/ou des douleurs durant les rapports, ce sont encore des signes). j'ai une prise de note d'une conférence sur l'endo où je suis allée dans mon pays, par des spécialistes, si tu veux je te l'envoie, tu peux me donner ton mail . tu peux aussi trouver des noms de spécialistes dans ta région si tu le souhaites, car c'est primordial d'être soignée par quelqu'un qui connaît parfaitement cette maladie complexe.

En fait je n'ai pas de gynéco, je suis bien suivie par le généraliste et il n'est pas du genre à prendre les choses à la légère! Il m'a déjà prescrit une écho de l'estomac à un moment où j'avais souvent mal au coeur (nausées mais sans vomir) même s'il pensait que c'était le stress il voulait être sûr!

Je pense que je vais d'abord voir avec lui, au pire il m'orientera vers un spécialiste, il est sérieux!

En effet je suis constipée pendant les règles et un peu après! Mais ça fait des années que je suis constipée même hors règles! pas de douleurs pendant les rapports!
C'est sûr qu'une ménopause artificielle c'est pas cool!

  • 1

Santé du Monde