En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies, utilisés pour des besoins de statistiques et d'affichage. Fermer
 RÉPONDRE

comment j’ai réussi à donner son premier orgasme à une nana de 27 ans, suivi de son 2e puis 3e orgasme

Je voudrais faire part ici de ma récente expérience sur le sujet, et comment j’ai réussi à donner son premier orgasme à une nana de 27 ans, suivi de son 2e puis 3e orgasme ;)


Je fais donc la connaissance de cette fille, on se chope rapidement lors d’un tête à tête aux jardins des tuileries, puis on continue à se chauffer toute la semaine par SMS.
On s’annonce qu’on a envie de s’envoyer en l’air le vendredi soir, soir ou elle viendrait passer la soirée chez moi avec une bonne bouteille de vin.
Le dialogue étant très ouvert et le lien entre nous basé sur une forte confiance, elle m’avoue sur un air de défi qu’elle n’a jamais eu d’orgasme et qu’elle compte sur moi pour lui faire découvrir ça.
Moi ce genre de défis a tendance à m’amuser et à m’exciter [:D]

Vient la soirée du vendredi, nous passons un début de soirée classique puis arrive les choses sérieuses.
Sauf que problème … je la sens sur la retenue. Je sens qu’elle a des blocages sur le sexe.

Quelques signes qui m’ont fait comprendre ce blocage :
elle avait du mal à se laisser embrasser, à faire monter la température
elle n’aimait pas quand je la tenais par le cou
elle n’a pas voulu coucher au début de la soirée alors qu’on s’était avoué clairement qu’on en avait super envie tous les deux

Je finis quand même par la mettre à l’aise et à la chauffer, suffisamment pour qu’elle veuille passer à la suite.

Mais là blocage ultime : elle veut qu’on éteigne la lumière avant que je lui enlève son pantalon.

A ce moment là j’aurais pu driver en suivant ses demandes à la lettre, comme beaucoup de mecs l’auraient fait, trop content de voir qu’ils vont enfin planter leur drapeau.

Sauf que moi coucher avec une nana qui n’est pas à fond dedans, ça ne m’intéresse pas le moins du monde.
Je l’arrête donc en plein feu de l’action, lui disant que c’est pas possible pour moi de continuer. Je lui explique ce blocage que je sens en elle.

Elle, éberluée par cet arrêt de ma part, garde le silence ne sachant quoi dire. Puis elle finit par me chuchoter : « tu as complètement raison ».

J’enchaine sur son absence d’orgasme, je lui dis que si elle veut en avoir un il va lui falloir se lâcher complètement, être égoïste et penser à son propre plaisir, de n’en avoir rien à faire de ce que je pense d’elle ou de son corps, mais juste kiffer l’instant sexuel à fond sans se poser de question.

Et là, un verrou à sauté. C’est comme si le fait de pouvoir enfin parler de ça de vive voix l’avait complètement débloqué; Elle se sentait en totale confiance avec moi.

S’en est suivi une séance torride de sexe, ou je n'hésitais pas à parler pour l'exciter encore plus et lui dire de se lacher.
Et la voilà en l’espace de 7-8 minutes qui a son premier orgasme de sa vie.
Elle se met alors à rigoler nerveusement, complètement hallucinée de voir qu’elle pouvait facilement avoir un orgasme et que tout cela était bel et bien psychologique, et non physiologique.

Cet article mesdames et messieurs, pour dire que l’orgasme féminin n’est pas un don de naissance. Certaines filles ne sont pas plus disposées que d’autres pour avoir plus facilement un orgasme.

Messieurs, pour donner un orgasme à une fille il n’y a pas besoin d’avoir une bite de 20cm.
pas besoin de tenir 30 minutes après pénétration, en la jouant toutes les positions du kamasutra ou en la jouant youporn.
Pas besoin non plus de triturer le clito jusqu’à la mort.

L’important tient en 2 mots : Lâcher Prise.

Mettez la nana assez en confiance sur le sexe pour qu’elle n’ai aucune peur d’être jugée, aucune peur de passer pour une salope en ayant du plaisir, et vous verrez qu’elles feront le boulot toutes seules afin d’avoir un orgasme.

Arrête de balancer nos secrets, il va bientôt n'y avoir que des bêtes de sexe sur ce forum.

Bon article, cela dit ;)

J'ajoute un autre truc : quand vous faites l'amour / couchez avec une fille pour la premiere fois, ne pensez pas à l'orgasme. Ne le voyez pas comme un objectif à atteindre ou quoi. C'est sûr que c'est mieux mais c'est justement en créant cette complicité / détente que vous aurez le plus de chance d'y arriver.

Tout comme en séduction : c'est en prenant plaisir pour l'acte en lui même (et tout ce qui vient avant) qu'on augmente ses chances de manière incroyable.

Excellent, merci Cellar!! Comme quoi, un bon coup c'est aussi un bon psychologue [:D]

Toujours la communication: j'aime parler avec la meuf quand ça commence à chauffer, lui dire des petits secrets sur moi, et surtout lui dire à l'oreille que je la trouve bonne et bien roulée, en passant les mains et en détaillant précisément ce que j'aime dans son anatomie.

ça peut nous paraître con aux hommes, mais certaines filles ont de terribles blocages concernant leur physique (la société toussa...). Et c'est pas le fait de s'envoyer en l'air avec 5 mecs par mois qui les débloque, j'ai même l'impression que ça peut les enfoncer dans l'image qu'elles ont d'elles-même.

Santé du Monde