En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies, utilisés pour des besoins de statistiques et d'affichage. Fermer
 RÉPONDRE

Herpes génital témoignage

Bonjour à toutes et à tous,

Cela fait quasiment deux ans que j'ai appris que j'avais un herpès génital.
Je connais la maladie pour en avoir longuement parlé avec ma généraliste et ma gynécologue.
Par contre, ce qu'il me manque aujourd'hui ce sont les témoignages de personnes qui comme moi sont atteintes de ce virus. Comment vous vivez les récidives, comment vous avez géré votre vie de couple et pour les célibataires, comment présentez vous la maladie quand vous rencontrez quelqu'un.
Je précise que ce n est pas la peine de me répondre que c'est hyper contagieux et autre, je connais la maladie !

Merci d avance pour vos retours .....


Je fais de l'herpes depuis 2 ans, j'ai eu une crise depuis, en Juillet de cette année

Mon cas est particulier, je fais de l'herpes labial en bas ;/

Je suis célibataire, j'avoue que cela me stress de devoir annoncer ma maladie.
Ma dermato me dit que l'herpes est très fréquente, que dans un premier temps rien est obligatoire sur l'annonce de ma maladie. La question se posera si la relation est sérieuse

Psk Niveau sérologique je n'ai rien, sauf mon herpes et c'est déjà pas mal.
J'ai toujours utilisé des préservatifs au moins les 6 premiers mois dans toutes mes relations.

Bonjour,

Tout comme toi mon herpès génital est de type 1 par contre j'ai fait beaucoup plus de récidive que toi, quasiment une par mois mais ça à l'air de se calmer depuis quelques temps.
Ma gynéco et ma généraliste ont tendance à me dire la même chose, que ce n'est pas utile de l'annoncer de suite mais perso je ne le conçois pas comme ça. Je me mets à la place de l'autre et je sais qu'à leur place je préfèrerai que l'on m'en parle avant.
J'en ai parlé ouvertement à mon ex et ça ne nous a pas empêcher de vivre une belle histoire et si l'on s'est séparé aujourd'hui ce n'est pas à cause de l'herpès mais parce que mon boulot m'a fait quitter la région.

Moi je préfère me sentir en confiance pour annoncer ça !
à partir du moment ou me protège , je le protège ... Après au bout de quelques semaines , il est bien sur normal d'en parler [;)]

Moi j'ai un soucis plus délicat, je fais du psoriasis génital ...
C'est visible, je suis souvent en crise et je préfère parler de ça en priorité

Santé du Monde