En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies, utilisés pour des besoins de statistiques et d'affichage. Fermer
 RÉPONDRE

question prélèvement vaginal

Bonjour,

Je ressens des "pics" au niveau du vagin depuis 5 ou 6 semaines, puis ceux ci se sont accompagnés de douleur au niveau du clitoris quelques semaines après ainsi que de brulures au niveau du vagin et du clitoris. L'aspect me parait normal, néanmoins. Et les pertes vaginales ainsi que l'odeur m'ont l'air normales.

Ma gynéco, vue tout début septembre, n'a pas pu m'examiner car mes règles sont arrivées en avance, le jour du rendez vous. [sarcastic:{}]
Elle m'a prescrit un prélèvement vaginal (détection chlamydiae, strept. B, etc...) à faire au labo si les symptômes persistent ainsi qu'un ECBU (examen des urines), que j'ai faits au labo le 23 septembre car mes symptômes se sont intensifiés. Tout est négatif. A part que le taux d'hématies et de leucocytes dans les urines est trop élevé, donc ma gynéco m'a fait refaire un ECBU ce matin, j'attends les résultats (cette fois j'ai bien mieux désinfecté les parties intimes avec la lingette, et j'ai fait le test avec les urines du matin, selon ses prescriptions).
Je pense bien avoir quelque chose plutôt vaginal qu'urinaire, car mes symptômes les + aigus sont les brulures que je ressens au niveau du vagin (plutôt haut dans le vagin, désolée pour les détails...)
Pensez vous que le prélèvement vaginal n'a peut etre pas encore pu détecter la présence de germes, bactéries etc... et qu'il faudrait en refaire un dans quelques semaines?
En fait ma question est combien de temps après avoir été contaminée avec un germe ou une bactérie etc transmissibles sexuellement le voit on lors d'un prélèvement vaginal ? Est ce que l'on peut avoir des symptômes sans que ce soit détectable ?

J'allais oublié, je voulais préciser que mon copain et moi sommes ensemble depuis seulement quelques mois, et nous avons fait les tests HIV+ chlamydiae+ syphillis, mais mon copain a fait ses tests l'apres midi à environ 17h, donc pour le chlamydiae je me dis que ce n'était peut etre pas fiable car j'ai lu sur internet qu'il fallait faire le test avec le premier jet urinaire (je suppose que c'est celui du matin), ce qui n'était pas son cas... Pour ceux qui ont une idée, votre réponse sera la bienvenue!

Merci par avance!

Bonsoir
Normalement les tests sont fiables après 8 semaines, ton médecin a t il demandé une recherchere mycoplasmes en + du chlamydia lors du prélèvement vaginal ?

 

ok 8 semaines, c'était donc peut etre trop pour detecter une éventuelle anomalie
oui les mycoplasmes ont été recherchés aussi, et, au 23 septembre, tout est négatif.
Je rappelle ma gynéco lundi parce que je ne peux pas rester comme ça.

Qu'en penses tu par rapport au test au chlamydiae de mon copain ?

Et sinon, j'ai pensé à une éventuelle allergie au latex, mais là cela fait 15 jours depuis la dernière fois où nous avons eu un rapport avec préservatif et j'ai encore plus de brulures que le lendemain du rapport (le lendemain du rapport j'avais des brulures, mais + supportables). La douleur augmente crescendo depuis 15 jours, ce sera abstinence, c'est sur!
J'ai pensé aussi sinon à de l'herpes (j'en ai eu une fois au niveau génital il y a 7 ans, jamais réapparu depuis), mais il y a aurait des lésions non ? mon clitoris me fait mal aussi, mais j'ai regardé et rien n'est "suspect".

Qu'en penses tu ?

merci beaucoup.

Je ne pense pas que ça soit une crise d'herpès car tu n'as pas de vésicules et en + en 15 jours si c'était ça, ça aurait du aller mieux maintenant car la crise fini toujours par passer et l'état s'améliore.
Refais ton prélèvement avec recherche de chlamyde et mycoplasmes à 8 semaines mais je ne pense pas que ça soit ça car tu présentes des symptômes et si c'était du à ça, les analyses auraient montré la présence d'une (ou deux) des bactéries.
Courage, bon rétablissement.

Bonjour, pour les test de clamydia de ton copain l'heure n'a pas d'importance. J'ai passez mes tests dans l'après-midi moi aussi et il n'y à pas de problème à ça. Et pour la question à propos du temps que tu dois attendre avant de pouvoir détecter quelque chose, ma réponse est que moi j'ai passez les test exactement 2 jours après ma relation non protégée. Parcontre c'étais un test pour la gonorrhée (négatif) mais, je crois que les médecins peuvent détecter n'importe quel ITS peu importe depuis combien de temps le patient crois être infecté. Bref si tu as d'autre questions n'ésite pas car je vien juste de sortir de cet enfer pour finalement terminer avec le diagnostic de "champignions". Peut-être que tu n'a même pas d'ITS! Essaie de passer des test pour autre chose :)

Santé du Monde