En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies, utilisés pour des besoins de statistiques et d'affichage. Fermer
 RÉPONDRE

Le point G, mythe ou réalité ?


J'ai lu un bouquin qui dit que les embranchements du clitoris arrivent jusqu'aux parois du vagin, alors on peut avoir un point G ...


Avec mon premier copain, on s'était mis en tete de le trouver ! Après moult tentaives, j'ai ressenti un endroit innervé différemment par rapport  au reste du vagin. L'orgasme n'était pas incroyable, mais il pulsait différement.


Coucou les filles,

 

Il y a deux points G ! Un qui est une zone sensible à l'interieur du vagin , très developpée chez certaines femmes. On peut meme le sentir au doigt, le second point G est immaginaire !


C'est par le point G que j'ai eu des éjaculations. Les premières fois que ça m'est arrivé, j'étais seule, donc pas préoccupée par le regard de l'autre. Maintenant en fonction du partenaire avec lequel je suis je suis plus ou moins compléxée ...

Bonjour Elsa,
Bien vu, mais savez-vous qu'elles peuvent être multiples et plus ou moins importantes ?


HAAAA toute a fait EVREST ! Je suis certaine qu'avec un pseudo pareil en plus tu m'en donnerai plusieurs ;-)

 

Aucun doute Elsa, mais pas forcément de rapport avec le point G pour exploser. Aussi, certes il n'existe qu'un seul point G, mais il existe aussi les points A, C, N, P, K, T pouvant également déclencher des éjaculations en fonction de la sensibilité. Certaines femmes y arrivent même avec le gros orteil ou encore uniquement avec la pensée, sans même se toucher.

Le signe le plus flagrant c'est quand tu ressens une envie de faire pipi. Je te conseille dans un premier temps de t'entraîner à le trouver avec tes doigts, ensuite tu pourras facilement guider ton chéri. La zone G se trouve dans le vagin, juste derrière l'entrée et dans le haut du vagin. Tu devrais lire ce qui a déjà été écrit sur l'orgasme vaginal, le point G, l'éjaculation féminine, l'envie de faire pipi, .....

Je suis depuis quelques jours vos conversations...
Et je ne peux m'empecher d'intervenir...  

Je suis ce que l'on appelle une femme fontaine...

Et permettez moi de vous dire - en ce qui me concerne - que ces orgasmes vertigineux se produisent à la fois par stimulation du point G et par stimulation clitoridienne (ce qui est même bien plus fréquent pour moi)...

L'intensité étant exactement la même...  

Ne vous battez pas!  

Ceci dit, je souhaite à toute femme de connaitre ces explosions majestueuses... et à tout homme aussi, puisque pour la plupart, c'est une grande satisfaction que de faire jouir une femme de cette façon..

Cordialement.

Evenne

  • 1

Santé du Monde