En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies, utilisés pour des besoins de statistiques et d'affichage. Fermer
 RÉPONDRE

Cannabis et trouble de l'erection

J'aimerais savoir d'après vos expériences si l'addiction au cannabis entraîne des troubles de l'érection, et si oui: ces troubles sont-ils fréquents ou alors ne surviennent-ils que de temps en temps?

J'en sais des clopes, mais je suppose que oui, parfois. Mais, pourquoi veux-tu savoir? Tu veux te procréer en tant qu'addict au cannabis? Pour faire des nouveaux accros... Pas bon, pas bon...  

Si je veux savoir c'est que j'ai récemment eu une aventure et il se trouve que mon partenaire bandait 'mou' comme on dit. c'est la première fois que je me retrouve dans ce genre de situations et j'aimerais réconforter mon égo en expliquant ce manque d'érection par une consommation de cannabis trop excessive (car le partenaire en question en consomme pas mal).


Tu sais si le mec est bien raide 'éclaté' (je veux dire sorry pr le jeu de mots) c'est peut etre possible.

Prends toi pas la tete avec tes histoires d'égo, y a des mecs qui picolent et sont à donf apres et d'autres non ...il avait peut etre abuser du bédo, pris 2 ou 3 verres de trop et ceci peut peut etre expliquer cela.

Bon je réponds pas trop à ta question désolé

Voici une réponse claire et précise à ta question: oui et il peut mm manquer d'envie si tu veux vraiment savoir. Autant avec la clope qu'avec le cana. cela peut mm arriver aux filles, c connu, le tabac et le cana peut fortement diminuer la libido, autant chez l'homme que chez la femme. Le mieux c d'arrèter ou pr les accros; fortement diminuer. De tte façon, tu peux lui dire qui l'attend bien pire que ça si il n'arrète pas un jour. On a tendance à fortement banaliser cette drogue et pourtant... Les conséquences à sa consommation ne sont pas moindre. Voilà, au fait: te parle de vécu...


Merci pour cette réponse, j'aimerais en savoir plus pour me conforter lol: si tu es un homme (et vu que tu parles de vécu), est-ce qu'il t'es arrivé de bander 'mou' pour une fille que pourtant tu trouvais attirante?
Voilà, question qui peut te sembler indiscrète et à laquelle tu n'es pas obligé de répondre !


Merci pour cette réponse, j'aimerais en savoir plus pour me conforter lol: si tu es un homme (et vu que tu parles de vécu), est-ce qu'il t'es arrivé de bander 'mou' pour une fille que pourtant tu trouvais attirante?
Voilà, question qui peut te sembler indiscrète et à laquelle tu n'es pas obligé de répondre !


Je sais que tu ne t'adresses pas à moi, mais je m'en fiche:

Au fond, l'attractivité d'une fille joue un rôle mimimale, quoi que les filles elles-mêmes puissent en penser. La majorité des femmes est persuadée que leur apparence fait le 'trick' et, par conséquent, elles ont tendance à chercher la 'faute' chez elles-mêmes en cas d'échec. T'as jamais remarqué le phénomène de filles non-attractives qui réussissent quand même à se faire baiser par des mecs plus que convenables ('qu'elles ne méritent pas, selon les filles qui sont plus belles)? Ca existe, non?

Je suis sûr que ça arrive qu'un mec ne sait plus bander en réalisant tout à coup avec quel monstre il est arrivé dans le lit. Cela ne m'est jamais arrivé, puisque quand je me couchais avec des femmes 'moins attractives', ça voulait tjrs dire qu'avant l'acte j'avais remarqué qq chose de beau en elles. Ou c'était justement l'improbabilité de coucher avec une telle femme qui était l'élément excitant... Je me rappelle une fille qui avait l'air sévère, pas belle, pas laide, moyennement attractive, mais par son comportement de garder de la distance vis-à-vis les hommes (le genre de filles qui semble dire 'je suis sérieuse, moi, et bien trop strict et en plus trop laide pour ce genre de conneries' ) elle formait un défi... C'était sexy de voir le côté sexy d'une femme soi-disante non-sexy...

Au total ça m'est arrivé deux fois que je ne bandais pas comme il le fallait:
1. avec une femme qui avait trop insisté + pas attractive + dans une chambre dans un hosto où l'on pouvait être attrappé + moi, j'avais consommé du speed pendant plusieurs jours = bcp de facteurs ensemble
Je lui ai expliqué que je me sentais trop inquiet à cause des infirmières qui pouvaient entrer, mais la vraie raison était qu'à un moment donné je regardais cette femme nue et je je sentais un certain dégoût et puis elle était trop avide. Comme moi j'avais pas le bon état d'âme ça n'allait pas. Elle était bcp plus hot que moi...


2. avec une femme qui était une vraie copine (tjrs étrange) + c'était elle qui avait insisté à un moment où je ne m'y attendais pas du tout + elle était très attractive (mais je la voyais trop comme une soeur) J'avais assez bu (d'abord l'alcool excite, puis qqs heures après la dernière bière les performances baissent + il était déjà 05:00 du mat, j'étais fatigué

J'ai tjrs été un consommateur d'opiacés (codéine en anti-douleurs, donc pas les drogues dures) et j'ai jamais remarqué un effet sur mes performances sexuelles. C'était surtout l'athmosphère et les circonstances + le fait que les deux partenaires avaient le même envie en même temps qui faisaient que ça marchais tjrs, je crois.

Je peux m'imaginer que dans ton cas, cela a bien à voir avec la conso. Quand ton partenaire est jeune (<35-40 ans) la chance est petite qu'il y a un réel problème.

Ce sera important une prochaine fois (quand il a fumé moins) que tu le fais sentir qu'il peut prendre son temps, surtout pas vouloir précipiter les choses ou le mettre soupression puisque là ça se pourrait qu'un problème répétitif se développe.

Courage.

PS avec ma premièr réponse j'ai seulement voulu plaisanter un peu. Savais pas que t'étais une femme ni si t'étais sérieux.


Au fait, autre chose: qd mon cop. ne bandait presque pas, me suis posée pas mal de question, normal... Mais il m'a réconfortée en m'assurant que je n'avais rien avoir la dedans. Je me suis dis: ok, je ne vais pas le presser et je vais essayer de changer nos habitides, de trouver des trucs pr l'exciter plus. G essayé et essayé mais en vain et là je me suis énervée en lui disant que c'était faux, que je ne l'excitais pas et qu'il n'osait pas me le dire et là, il m'a prise ds ses bras et m'a juré calmement que ce n'était pas ca, nous en avons donc parlé de suite, il fallait que je sache.. Il m'a expliqué que je l'excitais, qu'il avait envie de moi vraiment, mais que ça ne venait pas, qu'il n'avait jamais connu ça et qu'il pensait que c'était probablement le joint. Alors on à décidé de fortement diminuer et d'arrèter progressivement, et après ça, c revenu.

salut

moi, aussi, j'ai eu des troubles d'érection, j'ai solutionné le problème grace à la pilule Cialis, la dose 40 mg.

c'est le stimulant qui m'a donné la force et la patience d'avoir des rapports sexuels satisfaisants et une vie sexuelle normale.

 mes érections sont devenues plus fermes et  durables, c'est la pilule idéale pour ce problème, je vous en recommande

succès et plus des détails vous trouvez sur http://www.kamagra-cialis.biz/index.php/kc_fr/

c'est votre chance à oublier des difficultés sexuelles.

Salutations

  • 1

Santé du Monde