En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies, utilisés pour des besoins de statistiques et d'affichage. Fermer
 RÉPONDRE

Douleur pendant les rapport, hymène pas dechiré ??

Bonjour, Je me présente, je m'appelle Ines, j'ai 19 ans. J'ai eu ma première relation à mes 16 ans, la première fois, j'ai pas eu spécialement mal mais ensuite, c'était insoutenable ! J'ai couché plusieurs fois avec mon copain, mais rien n'y faisait, on a essayé le lubrifiant mais aucun changement. Ensuite, j'ai rompu et j'ai eu un nouveau copain et il s'est produit exactement la même chose. Je suis restée seule pendant un an et j'ai eu une relation avec un fille. Je pensais que vu que ce n'était que les doigts je n'aurais pas mal. Finalement, je souffrais pareil. J'ai lu plusieurs topic mais aucun ne m'a aidé donc je poste ce message. Durant les rapports, j'étais bien excitée, je mouillais assez et tout donc je ne comprend pas. La, je suis de nouveau célibataire et à cause de ce problème, je n'ose pas aborder les garçons (je ne suis pas lesbienne). Une amie m'a dit que mon hymen n'était peut-être pas déchiré donc je me demande si c'est possible ? Même après plusieurs fois (au minimum une vingtaine de fois) ? Merci pour vos réponses et si je n'ai pas été assez précise sur certains points, n'hésitez pas à demander:)

Non, je ne suis pas suivie gynécologiquement. Ma mère (infirmière) n'en voit pas l'utilité car mon médecin me suit (prescription de pilule etc...)

en as tu déjà parlé à ton medecin ? t a t il déjà examiné ? tu ecris que tu as mal, apprehendes tu les rapports ? cela te fait mal de quelle manière ? ça te brule, t'irrite ? es ce que ton vagin se contracte ? et oui, un hymen peut tres bien ne pas se dechirer, c'est un hymen ' complaisant', celui ci peut etre elastique par ex.. tout comme le fait qu'un hymen peut se dechirer naturellement (equitation, gym) sans n'avoir jamais eu aucun rapport..

Oui, j'en ai parlé avec mon médecin. Il m'a dit que comme j'avais fait beaucoup de gym, il y avait des chances que mon hymen soit très souple et que donc, il ne se déchire pas facilement. Je lui en ai parlé au début, ensuite, nous n'avons pas eu l'occasion d'en reparler et je me sens très mal vis à vis de ça donc j'évite d'aborder le sujet. Concernant la douleur... ça brule comme quand vous vous grattez trop longtemps mais ça, c'est au bout de quelques minutes. Sinon, c'est comme si mon vagin était trop fermé pour accepter quoique ce soit. Par moment, le sexe de mon ami était comme rejeté et il ne pouvait plus rentrer avant un moment. On m'a parlé de vaginisme... Mais apparemment, c'est quand on a subi un traumatisme, or, j'ai rien subi de tout ça. J'ai suivi une psychothérapie, les choses ne se sont ni aggravés ni améliorés. Je n'ai pas spécialement peur avant un rapport parce que je me dis que je suis assez excitée et que par conséquent, je n'aurais pas mal. Mais ça ne change rien.

conseil, n'evite pas le sujet ! si tu n'es pas à l'aise avec ton medecin actuel pour en parler, va voir un gyneco, une sage femme, explique lui la situation, qu'on t'examine, ce sera le meilleur moyen pour voir ce qui ne va pas et trouver la solution..
garder cela pour toi ne t'aidera pas et ce sera dommage que tu restes des mois, des années comme ça, pas top pour avoir une sexualité epanouie...
le vaginisme peut etre causé par un traumatisme mais les causes sont encore tres vagues
n'hesite pas à consulter quelqu'un meme si tu n'es pas à l'aise avec cette idée.

J'en ai parlé avec ma mère tout e l'heure et elle m'a dit qu'elle allait me prendre rendez-vous chez un gynéco pour trouver les causes. Oui, ce n'est pas top pour avoir un sexualité épanouie. Parce que, outre les douleurs, les saignements à chaque fois ne sont pas très agréable non plus... Je ne suis vraiment pas à l'aise avec ça car je ne me sens pas 'normale' même si je me doute que ça arrive à d'autres femmes que moi...

tu as des saignements ? abondant, peu abondant ? tu prends la pilule, c'est bien ça ? quelle pilule, depuis combien de temps ? as tu fais des oublis, as tu été malade, as tu pris des médocs qui auraient pu la rendre inefficace ?

Oui, des saignements, non pas abondant. Comme une fin de règles. Oui, je suis sous pilule. J'ai commencé par prendre Minidrill quand j'avais 16 ans puis comme elle ne me convennait pas, j'ai changé au bout de 3 mois. La, je prends Qlaira (4ème générations). Donc je la prends depuis 3 ans à peu près. Aucun oublie car je ne l'utilise pas comme moyen de contraceptions mais pour être convenablement réglée et pour éviter les douleurs. J'avais mes règles tous les mois mais elle pouvait durer jusqu'à deux semaines et revenir au bout de deux semaines donc j'étais très mal réglée. Quant aux douleurs, je ne pouvais pas aller en cours, j'avais de la fièvre, je faisais des malaises et je vomissais donc la pilule m'a permis de régler tout ça.

tu sais que la pilule ne provoque que des regles artificielles, pas naturelles ?! si tu as un soucis gyneco, elle ne fait que le masquer.. si tu as des soucis au niveau de tes cycles naturels, il aurait fallu savoir pourquoi. des douleurs peuvent aussi cacher un soucis.
ensuite, les pilules de dernieres générations sont moins dosées que les anciennes pilules, donc si tu as des saignements hors regles, il se peut tres bien que ta pilule ne soit pas assez dosée, ton endometre est donc plus sensible, plus fragile, et il saigne.

  • 1

Santé du Monde