En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies, utilisés pour des besoins de statistiques et d'affichage. Fermer
 RÉPONDRE

sida ou pas?

Vu que l on m a demandé de me taire je le fais neanmoins je ne peux m empecher d ecrire quelque chose dont je viens d avoir confirmation.......tous les dissidents continuent d employer le mot sida....immuno deficience avec ou sans vih....lol !

mais bon sang arretez de croire à ces conneries !

il n y a pas de sida ! ( sauf pour les enfants sous bulles qui eux ont vraiment le sida )............mais plus tot un dereglement !

pourquoi ?


car quand une personne a moins de tcd4 c est qu elle a forcement plus de ...........cd19 ( lymphocytes b ) cd45 cd 56.


en gros il s agit d un syndrome de desequilibre immunitaire et rien d autre..........plus de cellules d un coté et moins d un autre ..........voilà l effroyable verité ! 

ok avec vous mais le probleme est que des maladies dites opportunistes arrivent aussi chez des seronegatifs ( ou alors anciens positifs, lol !)...à moins que l on fasse pas passer le test car ils ne font pas partie des groupes à risques......pour verifier faudrait savoir quelles sont les chances de survies en cas de pneumocystose iatrogene causée par la cortisone chez un seronegatif et chez un positif !! lol.....pour ma part je suis sur qu un seroneg doit mieux sans sortir qu un seropo : l'azt en moins ca peut faire des miracles . ......c est là où ca cloche avec votre theorie.......en gros vous nous dites que les maladies opportunistes arrivent que ceux chez qui le test depasse une certaine limite.......en restant dans votre logique et si on depistait par elisa tous les cas de maladies opportunistes confirmées....hors groupes à risques....il devrait y avoir des millions de seropositifs !......car vous etes ok avec moi pour dire qu il y a bien plus de pneumonies chez des seronegs que positifs......donc ce dereglement n est pas mortel systematiquement ! ( à condition bien sur de ne pas rajouter un abus de produits chimiques ayant causés le probleme ).

en quoi je suis bien d'accord et pas tout-à-fait d'accord,

Car le même dérèglement métabolique existe préalablement à l'établissement des maladies opportunistes. Simplement il est moins important (qu'on nous donne par exemple les valeurs des Densités Optiques des tests pour les personnes asymptomatiques et pour ceux qui vivent ces maladies opportunistes. On verra qu'il y a simplement une DO plus élevée dans le dernier cas.

Mais comme les gens sont bêtes, ils vous demanderont inévitablement de quoi sont morts les malades dits du "sida", n'étant plus capables de penser autrement qu'en terme de maladie virale. C'est d'ailleurs assez incroyable. Apparemment, il faut déjà être sorti culturellement du carcan dans lequel nous avons été éduqués. 

Santé du Monde